Le Défi des générations contre la Covid : s’entraider, chacun chez soi

19 Août 2020 par Béatrice Guimont
Catégories : Famille / Santé
Icon

Quatre hôpitaux montérégiens ont parti le Défi des générations contre la Covid. L’objectif consiste à motiver les gens virtuellement tout en amassant des fonds. On s’est entretenu avec Josée Lavigueur.

Les quatre fondations hospitalières  (Hôpital Charles-Lemoyne,  Hôpital Pierre-Boucher, Hôpital-Dieu de Sorel et la Fondation Anna- Laberge ) s’unissent sous les encouragements de leur ambassadrice Josée Lavigueur. «J’ai réalisé qu’au Québec, on a trouvé une différente façon de s’entraîner, de se garder en forme, alors pour moi représenter ce projet était tout simplement logique», lance la porte-parole de l’événement. Josée Lavigueur a comme mission depuis plus de 30 ans d’aider les personnes à vivre une vie plus active, plus saine et plus équilibrée.  

Qualifiant l’initiative de simple et d’accessible, Mme Lavigueur veut que les participants choisissent des défis atteignables. «L’important c’est d’être ensemble, de choisir un défi aussi simple que marcher 30 min par jour ou monter 1000 marches d’un escalier ou encore se rendre au travail à vélo tout en établissant un mode de vie sain.» Le Défi des générations contre la Covid est un geste symbolique d’après elle, pour aider les hôpitaux qui en ont réellement de besoin. «Bouger, c’est la santé et si l’on veut vieillir en santé, il faut trouver des solutions pour y arriver.»

Au départ, le projet existait déjà depuis près de cinq ans, avec une course annuelle en septembre en association avec l’Hôpital Charles-Lemoyne. Cette course servait à amasser des fonds pour combattre le cancer et démontrer la solidarité envers les patients souffrant de cette maladie. Alors, avec cette même ligne directrice de solidarité, le Défi de cette année vise encore une fois un mode de vie actif tout en se fixant un objectif de collecte de dons en ligne.  «La différence  cette année avec la pandémie, c’est que nous avons découvert comment utiliser le web. Les grandes possibilités du web se sont déclinées avec la création de ce défi», soulève Josée Lavigueur. 

Les participants du Défi  participeront de manière tangible à des financements de projets essentiels comme la recherche, la santé mentale et le bien-être et l’accompagnement des personnes âgées dans les milieux hospitaliers de la Montérégie. «Chaque inscription fait une différence;  c’est une belle façon d’être solidaire et de se rassembler virtuellement ! » 

LeDéfi des générations contre la Covid prend fin le 3 octobre. Pour vous inscrire ou plus d’informations: c’est ICI.

Crédit photo: Getty

À lire aussi:



Catégories : Famille / Santé
0 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ajouter un commentaire

Magazine Véro

S'abonner au magazine