Les vacances comme au cinéma… ou pas!

Les vacances comme au cinema... ou pas!
23 Juin 2015 par Florence St-Ignan
Catégories : Famille
Icon

Quand la fin des classes et la Fête Nationale approchent, je ne tiens plus en place. C’est toujours le même refrain: on booke les valises, entasse le parasol, les chaises pliantes la limonade, les verres fumés la crème solaire, papounet prend le volant et on décolle!! Ça vous rappelle la première séquence de Dirty Dancing?

Dirty DancingMoi aussi, et dans mon ciboulot les images s’enfilent en boucle, comme au cinéma! Évidemment au lieu d’emprunter une route Californienne, mon père roulera sur la 15 ou la 40 mais bon, on se la joue quand même!! Ça c’est la version Flo!

Cela dit Hollywood nous frime! Encore une fois. Il suffit d’être à Central Park pour “pogner” même avec une tuque laide. Il pleut durant vos vacances? Pas de soucis, les déclarations d’amour sont encore plus hot sous la flotte! (anglicisme HOT utilisé uniquement pour la rime avec flotte) Dans la majorité des scénarios qui se déroulent l’été, il se produit toujours des histoires invraisemblables: le naufrage de voilier, un kidnapping, le gars le plus chaud a loué le chalet voisin du tien, la petite fille à la billetterie d’un théâtre devient la tête d’affiche du prochain spectacle, bref.

Euh, la réalité diffère un tantinet! Souvent en vacances, il ne se passe foutrement rien! Ok ça va de soi, faut se remuer un peu ce n’est pas en regardant Netflix toute la journée en mangeant des cerises et des Tostitos dans le sous-sol  qu’il se passe des trucs. Bon j’avoue, il peut nous arriver de voir un mignon vendeur de crème glacée ou croiser un sosie de Tony Goldwyn dans le Vieux Port, mais on est loin de pouvoir en faire un film!

Journée typique de vacances

Primo, elle commence avec des fruits exotiques et latte sexy, plutôt qu’un bol de Cheerios ou un Nestlé Quick. Ensuite la plage au sable blanc sublime nous attend avec un soleil et un ciel bleu Azur! Pas de garnotte, de fourmis sous la serviette ni d’échardes sur le vieux quai. Tout est impec!

Au cinoche, on s’étend au soleil et à GO on se fait des copains, et on devient populaire! Ben voyons donc! On vous vend l’idée que les rencontres estivales semblent méga fastoches!

Leçon #1: ramenez les genoux sous le menton et jetez un regard vers le lac (ou la mer) d’un air idiot. Euh… j’ai étudié la chose!

Pour commencer, un beau mec viendra vous causer… Cette scène on nous la sert depuis toujours, que votre grand-mère soit friande de comédies légères hollywoodiennes ou de classiques français, c’est Elvis ou Yves Montand qui vous appliquera la crème solaire mais les vacances seront chouettes! J’ai tenté la chose et je n’ai pas scoré trop fort…

Gars qui aborde une fille sur la plageRésultat #1: Un petit gars de 10 ans m’a crié: Hey madame (MADAME???) peux-tu nous relancer le ballon “steplaît”?

Résultat #2: Un vieux monsieur engagé par la municipalité pour tondre la pelouse me lance un sourire coquin et un regard de vieux mon oncle sous son mono sourcil…

Métamorphose estivale ou Avant/Après

Il n’y a qu’à voir Dirty Dancing pour comprendre. Lorsque Bébé arrive dans l’hôtel, elle est malhabile et un peu pincée. Qu’à cela ne tienne, le temps d’une toune, elle torche comme si Nicolas Archambault lui avait enseigné en cachette, et en plus Patrick Swayze craque pour elle! Et vous savez quoi? On en redemande!

Les derniers seront les premiers, la métamorphose débute ici. Les vacances sont inventées pour troquer notre statut de looser fini contre l’allure branchée et décontractée. Les images AVANT-APRÈS ont la cote! Dans le cas de bibi concrètement, le seul truc qui change en moi quand je reviens de vacances, c’est mon bronzage. Je passe de blanc, rose au brun, comme une glace napolitaine! Folle transition ici.

#Réaliste #TrainDeVie

Les vacances comme au cinema... ou pas!Louer un chalet dans les Laurentides, c’est toujours moins dispendieux que de passer trois semaines dans une villa Européenne. Sinon, il y a toujours le fameux trip en Westfalia. Dans les films, ceux qui choisissent la seconde option sont romantiques et friqués ou débrouillards! Genre hipsters torturés sans le sou. On peut lire dans leurs yeux : «On bouffera des sardines en canne, on fera l’amour dans la paille et on se lavera dans des lacs. Ça va être fou. Juste du beau!»

Yeah right!! À 1,30$ le prix de l’essence, ces gens là ont une carte cadeau Pétro-Can!

Dans le vrai monde, les gens sans trop d’argent ne partent pas forcément en road trip, parfois ils ne partent pas du tout.

Parfois on y ajoute même l’arnaque suprême top romance : la croisière de deux mineurs amoureux qui partent sans prévenir personne! Impossible, croyez-moi c’est de la grosse sauce! J’ai 18 ans et ma mère veut encore que je la texte à chaque endroit où je vais. Rendue au métro BERRI, arrivée chez mes potes, avant de partir, etc….alors pour la romance on repassera.

En attendant, si je veux que Xavier Dolan remporte la Palme d’Or avec un scénario inspiré d’une tranche de vie dans l’été de Flo, faut d’abord que je me trouve un boulot d’été et que mon futur employeur soit assez gentil pour me laisser quelques jours de liberté avant la rentrée des classes! Vive ou vivent les vacances? C’est selon, deux choix c’est bien mais les deux c’est mieux!

Suggestions de Flo pour l’été

THÉATRE

J’ai vu: J’accuse au Théâtre d’aujourd’hui

Cinq femmes distinctes, cinq exposés, cinq destins opposés dans une mise en scène efficace, bien ficelée. De ces cinq monologues différents, on y retient plusieurs choses, mais surtout: L’espoir, l’envie d’améliorer son sort. Cinq comédiennes talentueuses. Pièce plus réaliste que féministe! Fière d’y avoir assisté. Merci à ma marraine préférée pour ce cadeau d’anniversaire !

BIBLIO DE FLO

J’ai lu: Blues nègre dans une chambre rose de Jennifer Tremblay

La dramaturge, auteure jeunesse et éditrice signe un deuxième roman. Elle est jeune, lui plus vieux, elle est blanche lui noir, mais ce ne pourrait être qu’un détail. Au-delà de ça l’amour n’a pas d’âge, pas de couleur. L’histoire aurait pu avoir d’autres personnages. Qui n’a jamais fait comme Fanny l’héroïne de ce roman qui, pour se défaire de son amour pour un homme, lui écrit dans des cahiers des mots qu’il ne lira jamais. À lire.

CINÉMA

J’ai vu : Insidieux Chapitre 3 | Bande-annonce

Étant une grande fan de films d’horreur, je savais exactement à quoi m’attendre en allant voir le tout dernier tome de la série Insidieux. Cela dit, je ne suis pas sortie de la salle sidérée, mais tout simplement heureuse d’en avoir eu pour mon argent. Très semblable aux deux premiers chapitres, seulement je dois admettre avoir versé une larme à la fin. À voir si vous avez apprécié les films précédents.

MUSIQUE

J’ai écouté: How Big, How Blue, How Beautiful de Florence + The Machine

Ayant beaucoup entendu parlé de cette chanteuse auparavant, j’ai décidé d’écouter son nouvel album et j’ai été agréablement surprise. C’est un style complètement différent de ce que j’écoute normalement, mais elle a une voix hyper unique que j’ai immédiatement adoptée. J’adore! Petit coup de coeur, la chanson What Kind Of Man.



Catégories : Famille
7 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée.

  1. Valérie Bujold dit :

    Bonnes vacances belle Flo !! Texte toujours aussi intéressant!

  2. carina dit :

    Avec Patrick Swayze on est en Business xxxxxxxxxxxx

  3. Jean-François Houle dit :

    Ta plume m’a envoûté totalement et ce de mois en mois! Bonne vacances Florence…

  4. Frédérique Angers dit :

    Allo Florence, t’inquiète pas tes vacances seront digne d’un grand film
    et tu nous pourras nous les raconter le mois prochain! Tu as une plume colorée,
    et tu nous fais bien rire!

  5. Sophie Lacombe dit :

    Florence vous avez raison, les vacances ne sont pas toujours comme au cinéma , il s’agit juste de se transformer en bon « scénariste » et de « réaliser » nous même nosvacances de rêves ! Merci pour vos textes et bonnes vacances!

  6. Rebecca Roberts dit :

    Florence vous êtes notre vedette estivale. Bon été!

  7. Clo dit :

    C’est vrai que la vie n’est pas toujours comme au cinoche …
    En attendant, Patrick Swayze vendredi soir DIRTY DANCING, tout de suite après LA FUREUR sur PRISE 2!!!

Ajouter un commentaire

Magazine Véro

S'abonner au magazine