Lettre de Pierre Hébert à son amoureuse

25 Avr 2019 par Pierre Hébert
Catégories : Famille
Icon

Pierre Hébert écrit une lettre touchante à son amoureuse et à toutes les femmes.

Salut mon amoureuse,

Pour mon tout premier texte dans le magazine VÉRO, j’ai décidé de t’écrire. J’ai décidé de t’écrire un tas de choses que je passe mes journées à te dire, mais que tu ne sembles jamais réellement entendre.

Alors, assieds-toi un instant et prends le temps de lire chacun des mots que j’ai envie, et surtout, besoin de te dire.

Assieds-toi un moment, durant une de ces journées complètement folles où tu n’as presque pas de temps pour toi. Une de ces journées où tu aurais besoin de 48 heures pour faire tout ce que tu veux faire. Une journée divisée entre ton travail, ton rôle de maman, d’amie et d’amoureuse. Une autre journée où tu t’oublies pour faire passer tout le monde avant toi et ce, sans jamais te plaindre, parce que, malgré tout, le bonheur te suit comme ton ombre.

Je te regarde aller avec les enfants; tu m’impressionnes et tu me complexes en même temps. T’es tellement belle à voir avec eux! Tellement patiente, aimante, encourageante et compréhensive qu’il m’arrive souvent de me demander si j’arriverai un jour à être un aussi bon parent que toi.

Avec eux, tu ris dans des situations où moi, j’aurais sûrement pogné les nerfs. Tu joues, alors que moi, je leur aurais fait regarder un film pour avoir la paix durant une petite heure. Malgré tout, quand je fais des erreurs, tu me rassures en me disant que ça arrive à tout le monde et, sans même t’en rendre compte, tu fais de moi un meilleur papa.

À la maison, ça ressemble souvent à une tornade. On prépare le souper, il y a de la musique qui joue, les enfants qui courent et… on adore ça!  C’est notre tornade et c’est la plus belle des tornades. Souvent, la routine nous entraîne tellement vite que tu n’as même pas le temps de voir comment les enfants te regardent. Si tu savais à quel point il est beau, le regard qu’ils posent sur toi! Combien c’est plein d’amour, de tendresse, de confiance. C’est comme s’ils n’avaient jamais rien vu d’aussi beau. Et sais-tu quoi? Ils ont raison.

Nous avons une vie de fou, c’est vrai, mais une vie qu’on aime et qu’on n’échangerait pas pour tout l’or au monde. Malgré ça, t’as jamais oublié que t’étais mon amoureuse. J’ai une partner, mais j’ai aussi mon amoureuse, celle que j’ai rencontrée quand nous étions seuls au monde. Et ça aussi, t’as besoin de le lire: t’es vraiment sexy! T’es pas juste belle, t’es sexy, attirante, parce que le bonheur te rend encore plus séduisante. J’ai l’impression que ça fait 40 ans que nous sommes ensemble tellement on se connaît, tellement on est complices, mais j’ai aussi l’impression que ça fait juste un an, tellement notre relation est vivante et surprenante.

Alors assieds-toi et, juste pour un petit moment, arrête de culpabiliser. Arrête de te coucher le soir en te demandant ce que t’aurais pu faire de plus ou comment tu pourrais rattraper ton retard le lendemain. Il est extrêmement important que tu comprennes une chose: tu en fais plus qu’assez. Tu en fais même énormément.

J’ai envie de te dire la même chose que j’aurais envie de dire à ma mère, à la tienne et à plein de femmes que je connais: assieds-toi!

Assieds-toi et oublie-moi, oublie les enfants, oublie ton travail et la routine du quotidien. Assieds-toi et contemple tout le beau que tu bâtis autour de toi. Troque ta culpabilité de ne pas en faire assez contre une fierté bien méritée. Prends une photo de la vie que tu construis et prends le temps de voir comme c’est beau! Assieds-toi et enlève-toi cette pression de devenir une femme parfaite, parce que tu y es déjà arrivée. T’es parfaite, mon amour.

Maintenant, fais seulement l’effort de le voir. De le voir comme les enfants et moi le voyons déjà.

 

Photo: Martin Girard

Cet article est paru dans le magazine VÉRO printemps 2019. Abonnez-vous ici.

À lire aussi:
Julie Ringuette et Pascal Morrissette: ce qu’ils font depuis qu’ils sont parents!
10 idées de camps pour cet été!
Le mot de Louis: Mettre maman sur pause

Offrir le temps en cadeau

Gâtez cette femme dévouée en lui permettant de se faire dorloter et d’apprécier une journée de relaxation absolue, rien que pour elle et vous. Un peu de douceur, loin du rythme effréné du quotidien, lui fera le plus grand bien.

À l’occasion de la fête des Mères, Amerispa, la plus grande bannière de centres de santé et de beauté du pays, a concocté trois forfaits détente offerts pour une durée limitée. Qu’il s’agisse du Moment de détente pour elle, de la Parenthèse détente ou de la Journée de rêve, ces forfaits sont échangeables dans les 15 centres Amerispa et Moment Spa. Au grand bonheur de tous les clients, chaque forfait inclut l’accès aux plans d’eau, tels que piscines et bains à remous, dans les établissements affiliés.

Pour découvrir les forfaits: amerispa.ca/fr/promotions-spas/

 



Catégories : Famille
5 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Chantal dit :

    Wow c’est une superbe lettre ça. Tu as vraiment trouvé les bons mots pour lui démontrer ton amour et à quel point tu apprécie ce qu’elle fait. Continue de le lui dire et de croire en elle. Vous faites un très beau couple. Sachez en profiter pour les années à venir.

  2. Claudine dit :

    Wow, elle est chanceuse ton amoureuse. J’ai le motton. Longue vie a vous 2

  3. Alysen dit :

    Quel texte touchant. Toutes les femmes rêvent de recevoir une lettre ainsi. C’est beau, c’est vrai, c’est parfait.

  4. Denise Cardinal dit :

    Wow vraiment beau ton texte Pierre. Ta femme aussi peux se compter chanceuse d’avoir un homme qui l’apprécie à sa juste valeur. Et au nom de toutes les femmes MERCI. J’espère que plusieurs hommes vont prendre exemple sur toi.

  5. Ghislaine MATHIEU dit :

    Bravo Pierre d,avoir ouvert ton coeur, MAIS JE SAIS QUE C,EST DANS TA NATURE D,ETRE EXPRESSIF
    il, devrais avoir plus de gens qui font comme toi, il y aurais plus de gens heureux encore une fois BRAVO j,ai adorer ta lettre MERCI

Ajouter un commentaire

Magazine Véro

S'abonner au magazine