Quand la vie nous projette ailleurs: l’histoire de Mark Bedford

23 Sep 2019 par Équipe VÉRO
Catégories : Famille
Icon

Comme chacun sait, la vie est faite d’une foule de petits détours imprévus dans lesquels on doit s’engager avec optimisme. Mais comment réagir quand ces tournants sont si importants qu’ils nous redéfinissent complètement?

Présenté par 

Mark Bedford: tout feu tout flamme

La maladie, ça bouleverse des vies. Entre­tien avec un homme qui a affronté la leucémie avec courage et détermination.

Mark Bedford connaît bien les catastrophes. «Je suis pompier à temps partiel. Quand on arrive, les gens sont en train de sortir!» explique-t-il. Malgré les dangers qui font partie de son métier, rien ne le préparait au tsunami qui allait bouleverser sa vie. En septembre 2014, après des semaines durant lesquelles il ne se sentait pas bien, Mark apprend qu’il souffre d’une leucémie très rare. «Ç’a été tout un choc pour moi et ma famille, mais j’ai vite choisi de me battre contre cette maladie qui s’était invitée dans mon corps sans ma permission.»

Quand on lui parle de «sa» leucémie, Mark rappelle gentiment aux gens que ce n’est pas sa leucémie, mais bien une leucémie, car cette maladie ne lui appartient pas. «J’ai accepté les traitements, mais j’ai refusé la maladie. Je suis père de deux adolescents et je leur ai fait la promesse, dans mon cœur, qu’ils ne seraient pas orphelins. Pour moi, ç’a été la bougie d’allumage qui m’a permis de trouver la motivation nécessaire pour aller de l’avant avec les traitements.»

Pendant trois ans, en dépit de la chimiothérapie et des effets secondaires qui le terrassent, Mark garde le moral grâce au soutien de son entourage. «Et comme j’avais une assurance-invalidité, je n’ai pas eu à m’inquiéter des conséquences financières d’un arrêt de travail prolongé. Car quand on est malade, les finances peuvent facilement devenir un fardeau.»

Aujourd’hui, Mark est en rémission. Quelques mois après sa dernière chimio, il a même couru un 5km pour la Fondation Hôpital Charles-LeMoyne, dont il est un fier ambassadeur. Il profite de la vie plus que jamais et continue de porter fièrement le casque de pompier qu’il avait accroché dans sa chambre pendant toute la durée de ses traitements. Une belle façon de ne jamais perdre de vue la flamme de l’espoir qui brûle en lui depuis toujours.

Photo: Courtoisie de Mark Bedford

3 astuces de la Sun Life

Quand la maladie frappe ou qu’un accident survient, on est souvent pris au dépourvu. Voici trois recommandations de la Sun Life pour mieux affronter ces épreuves.

DISCUTEZ AVEC VOTRE MÉDECIN ET LES SPÉCIALISTES QUI S’OCCUPENT DE VOUS. En vous impliquant dans les décisions sur votre santé, vous aurez l’impression d’avoir en main toutes les informations pour prendre des décisions éclairées. N’hésitez pas à vous faire accompagner par quelqu’un en qui vous avez confiance. À deux, c’est souvent mieux!

ENTOUREZ-VOUS. Votre famille vous offrira sûrement son appui. Mais dans ces circonstances, il est important de s’entourer aussi de gens qui sauront vous orienter à divers égards. Pensez à parler à un conseiller en sécurité financière pour trouver les solutions d’assurance qui répondent le mieux
à vos besoins. Il pourra aussi vérifier que vos placements et vos revenus pourront compenser votre arrêt de travail et couvrir les dépenses occasionnées par vos traitements.

CRÉEZ VOTRE PROPRE GROUPE DE SOUTIEN. Votre famille, vos collègues de travail et vos amis ne savent pas toujours quoi faire pour vous aider. N’hésitez pas à leur dire ce qui peut vous être utile, à vous et votre famille, pour alléger votre quotidien. Que ce soit de vous accompagner à vos traitements ou de vous aider pour le ménage et la cuisine, aucune offre ne sera refusée!

Si la maladie débarque dans votre existence, comme Mark l’a lui-même vécu, les conseillers de la Sun Life sont là pour vous accompagner et vous outiller pour protéger ce qui compte le plus pour vous. Rendez- vous sur le site de la Sun Life pour découvrir une foule de conseils et des astuces. C’est par ici…sunlife.ca



Catégories : Famille
0 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ajouter un commentaire

Magazine Véro

S'abonner au magazine