Retour à la garderie: comment gérer angoisse et anxiété?

29 Mai 2020 par Marie-Claude Marsolais
Catégories : Famille / Véro-Article
Icon

Le retour à la garderie en cette ère de COVID-19 vous cause, à vous et votre enfant, de l’angoisse et du stress? Dre Johanne Lévesque, neuropsychologue et experte du cerveau, nous donne ses conseils pour que tout se déroule en douceur.

Entre les parents et les enfants, qui risque de trouver le plus difficile le retour à la garderie ?
Je dirais que ça dépend des parents et des enfants. Généralement, les enfants s’adaptent bien. Ils retournent dans un milieu qu’ils connaissent, retrouvent leurs éducatrices/éducateurs ainsi que leurs amis. Par contre, ils quittent leurs parents bien-aimés qu’ils n’ont jamais vus autant!
Pour les parents, une certaine inquiétude en lien avec la possibilité d’attraper le Covid-19 peut être présente. Ils pourraient également s’ennuyer de leurs enfants avec qui ils viennent de passer beaucoup de temps.
Par ailleurs, autant les enfants que les parents qui, à la base, étaient plus anxieux que la moyenne avant la pandémie, trouveront plus difficile ce changement dans leur vie, simplement parce que c’est un changement de routine et qu’il faut s’adapter.

Comment détecter le stress et l’angoisse de notre enfant face au retour à la garderie?
Il va résister beaucoup quand vient le temps de partir de la maison ou quand vient le temps où vous devez le laisser à la garderie et aller travailler. Il pourrait pleurer davantage durant la journée et avoir du mal à s’endormir le soir. Vous pourriez également constater que son comportement est plus problématique qu’à l’habitude et qu’il est plus émotif.

Comment bien l’accompagner dans ce cheminement ?
Idéalement, il faut le préparer, lui dire ce qui l’attend. Il faut lui expliquer les mesures mises en place. Il faut éviter de dramatiser la situation ou leur faire peur. Si l’enfant est particulièrement anxieux, on peut même se procurer une visière et la porter à la maison pour qu’il s’y habitue.
Finalement, faire un décompte avec lui du nombre de dodos qu’il reste avant l’entrée à la garderie. Évitez de le prendre par surprise.

Quelles sont les différences entre le cerveau de l’enfant et celui des adultes et comment cela peut-il s’apercevoir dans la gestion du stress face au retour à la garderie ?
De façon générale, le cerveau des enfants est beaucoup moins efficace que celui des parents (l’autorégulation des émotions). Il est donc normal que les enfants n’arrivent pas toujours à bien gérer leurs émotions. Il faut donc être indulgent et s’assurer qu’ils dorment bien. Le sommeil est très important pour permettre au cerveau de se développer et de se réparer et ça lui permet également d’être au sommet de sa forme durant la journée.

À lire aussi:



Catégories : Famille / Véro-Article
0 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ajouter un commentaire

Magazine Véro

S'abonner au magazine