DIY: relooker un meuble vintage en 5 étapes

27 Juin 2016 par Équipe VÉRO
Catégories : Décoration / Maison
Icon

Déménager c’est l’occasion de repenser son décor et les meubles qui l’habite. Un peu de DIY et les possibilités de donner une seconde vie à nos meubles sont nombreuses !

À l’approche du jour du déménagement, on a pensé que l’Opération AIR MILES: Sauvons les meubles! en compagnie de Vanessa Sicotte, animatrice, blogueuse et experte déco, vous aiderait pour recycler et transformer vos meubles en bonne condition. On s’attardera ici aux étapes de transformation de meubles de 30 à 100 ans, appelés rétro, vintage, ou Mid-Century, intéressants pour leur forme et leur look. Voici donc quelques suggestions de Vanessa Sicotte pour transformer les meubles vintage.

Imaginer

Débutez d’abord par regarder l’objet sous tous ses angles, à quoi pourrait-il servir, quelle autre utilité pourriez-vous lui donner? Ainsi, un vieux meuble télé à portes peut devenir une armoire de rangement dans la chambre après avoir ajouté quelques étagères à l’intérieur et repeint son extérieur. Une table d’appoint superflue dans le salon peut servir de coquette table de chevet dans la chambre. Une commode pourrait facilement se transformer en meuble lavabo avec l’application de quelques couches de vernis marin (contre l’eau et l’humidité) et le perçage de trous pour passer la plomberie et déposer le lavabo. Les alternatives sont presque infinies, il faut simplement prendre le temps d’y penser.

Nettoyer

Une fois que vous avez décidé de transformer le meuble ou de lui donner une nouvelle vocation, il faut bien le préparer. Avec une solution de TSP, un dégraissant puissant, nettoyez le meuble de partout. Cette étape enlèvera les résidus de poussière, de cire ou de gras accumulés au fil du temps et préparera la surface à recevoir de la peinture.

Sabler

Si votre intention est de peindre le meuble d’une nouvelle couleur, nul besoin de le décaper au préalable. Sablez légèrement la surface du meuble (un papier 180 serait parfait) pour égratigner sa surface, ce qui va aider l’adhérence de la peinture. Attention: il faut toujours sabler dans le sens du grain du bois en longs mouvements rectilignes afin de ne pas endommager la surface du meuble. Autre mot d’ordre, le bois plaqué comme le teck par exemple, est très mince et un sablage en douceur est nécessaire pour ne pas passer à travers le placage du meuble.

Apprêter

On y est presque! Installez du ruban cache sur les endroits à protéger de la peinture et avec un apprêt à base d’eau, couvrez la surface à peindre. Une fine couche suffit. Vous pouvez appliquer l’apprêt au pinceau ou au petit rouleau mousse, selon votre choix. Laissez bien sécher, un minimum de 2 heures, et encore mieux si vous le pouvez, une journée complète.

Peindre

C’est maintenant au tour de la peinture: appliquez 2 fines couches sur le meuble. Pour une finition impeccable, passez un papier sablé fin (400 ou 600) sur la surface peinte entre les couches afin d’enlever les petits poils de pinceau, les bulles d’air ou les petites coulisses. Il est important de bien laisser sécher la peinture entre les couches. La peinture prendra ensuite quelques jours à sécher complètement, il faudra donc être prudent avec les objets que vous pourrez déposer sur le meuble et qui pourraient laisser une marque avant que celui-ci ne soit complètement sec.

Les détails

Finalement, changez ou peignez en aérosol les poignées du meuble pour compléter sa transformation.

 

À lire aussi : 5 trucs utiles pour préparer son déménagement

Photo: iStock



Catégories : Décoration / Maison
0 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ajouter un commentaire
vero-18-abonnement

Magazine Véro

S'abonner au magazine