REER 101 : Tout ce qu’il faut savoir avec @ELLEINVESTIT

REER-ELLEINVESTIT
11 Fév 2022 par ELLEINVESTIT
Catégories : Maison / MSN / Véro-Article
Icon

Côtiser à un REER, est-ce réellement profitable? On creuse la question avec notre collaboratrice @ELLEINVESTIT.

EN COLLABORATION AVEC @ELLEINVESTIT

Elle investit Logo IG

Un REER est un régime d’épargne-retraite enregistré auprès de l’Agence du revenu du Canada (ARC). Ce régime a été introduit en 1957 dans le but d’encourager les Canadiens à épargner et investir pour la retraite[1]. En 2019, la contribution REER médiane au Canada s’établit à 3 260 $[2].

Dans le jargon financier, le REER est défini comme étant un véhicule de report d’impôt. De façon imagée, nous présentons le REER comme « enveloppe » à l’intérieur duquel il est possible de détenir différents placements, comme des actions, des obligations, des dépôts à terme, des CPG, des fonds communs de placement, des fonds négociés en bourse, etc.

Avantages de contribuer à un REER

Il s’agit d’un compte «spécial», puisque contribuer à un REER donne lieu à des avantages fiscaux.

1- Avantage fiscal au moment où on cotise à un REER : on reçoit un remboursement d’impôt, puisque les cotisations à un REER réduisent le revenu net;

2- Avantage fiscal une fois que l’argent est placé dans un REER : les rendements de ces placements sont à l’abri de l’impôt, tant et aussi longtemps que ces placements demeurent à l’intérieur du REER.

Quand est-il avantageux de contribuer à un REER?

En règle générale, lorsqu’une personne gagne plus de 50 000 $, le REER est une option à considérer.[3]

Exemple d’Alexie

Âge : 30 ans, célibataire, pas d’enfant.

Lieu de résidence : Québec.

Revenu annuel en 2021: 70 000 $ (revenus d’emploi).

tableau-reer-elleinvestit

En contribuant 10 000 $ à son REER en 2021, Alexie recevra un remboursement d’impôt de 3 712 $ lorsqu’elle fera sa déclaration d’impôt. En effet, en contribuant 10 000 $ à son REER, Alexie paiera de l’impôt comme si elle avait seulement gagné 60 000 $.

Le site Web de l’Actualité offre un outil gratuit pour calculer les économies d’impôt grâce aux cotisations REER.[4]

Après avoir contribué 10 000 $ à son REER[5], Alexie investit la somme dans un fonds «croissance», comme illustré ci-dessous :

REER ALEXIE

Valeur du REER d’Alexie après 10, 20 et 30 ans

En supposant un taux de rendement annuel de 6% tout au long de la période, voici combien vaudra le placement initial de 10 000 $ d’Alexie :

  • Après 10 ans : 17 908 $;
  • Après 20 ans : 32 071 $;
  • Après 35 ans : 76 860 $.

Et les impôts?

Tant et aussi longtemps que ces sommes demeurent à l’intérieur du REER, Alexie n’aura pas à payer de l’impôt sur les rendements, c’est-à-dire les gains générés par ses placements (intérêts, dividendes, gains en capital).

Alexie peut retirer les sommes de son REER à tout moment

Alexie n’a pas besoin d’attendre à la retraite pour retirer des sommes de son REER. Par exemple, elle pourrait décider de retirer des sommes pour financer un congé sabbatique à 40 ans.

Par contre, les sommes qu’elle retire s’ajoutent à son revenu et sont assujetties à l’impôt. De plus, elle perdra ses droits de cotisation sur les sommes qu’elle retire, sauf lorsque le retrait est effectué dans le cadre d’un RAP (Régime d’accession à la propriété) ou d’un REEP (Régime d’encouragement à l’éducation permanente).

Réponses à des questions fréquentes

Qui peut contribuer à un REER?

Toute personne ayant gagné du revenu admissible peut contribuer à un REER personnel, et ce, jusqu’au 31 décembre de l’année où vous avez 71 ans. Les revenus admissibles comprennent, par exemple, les salaires, commissions et revenus d’entreprises.

Où ouvrir un REER?

Il est possible de souscrire à un REER personnel auprès d’une institution financière, comme une banque ou une caisse populaire. Un REER personnel est un compte enregistré à votre nom auprès de l’institution choisie.

Limite de contribution à un REER?

Également appelée « droits de cotisation REER », ces droits équivalent à 18% du revenu brut gagné au cours de l’année précédente[6], jusqu’à un montant maximum fixe de 27 230 $ en 2021[7], plus tout droit inutilisé reporté.

Le montant maximal que vous pouvez contribuer à votre REER est indiqué sur votre avis de cotisation. Pour en savoir plus, consultez votre compte en ligne « Mon Dossier », auprès de l’Agence du revenu du Canada.

Date limite pour contribuer au REER?

Pour réduire l’impôt payable pour une année donnée, vous devez contribuer à votre REER entre le 1er janvier et le 31 décembre de l’année donnée, ou au cours des 60 premiers jours de l’année suivante.

 

Cheers à votre prospérité,

Elleinvestit

 

Avocate de formation, @Elleinvestit est passionnée par les finances personnelles. Sa page Instagram a pour mission première d’encourager les femmes à maîtriser la gestion de leurs finances. 

Le monde des investissements est traditionnellement bâti par les hommes, pour les hommes. Pour sa part, @Elleinvestit est une plateforme bâtie par une femme, principalement pour les femmes, mais également pour le grand public. Son but est de vulgariser et d’expliquer les finances avec une dose d’humour.  

Son compte Instagram: @Elleinvestit

Sa page Facebook: @Elleinvestit

 

À lire aussi : 

 

Sources : 

[1] “8 things you need to know about RRSPs” (CBC).

[2] « Cotisations aux régimes enregistrés d’épargne-retraite, 2019 » (Statistique Canada).

[3] “RRSP vs TFSA: The Ultimate Guide” (Wealthsimple). Plusieurs facteurs peuvent influencer le choix de cotiser à un REER. Au besoin, consultez un professionnel accrédité à propos de votre propre situation financière.

[4] https://lactualite.com/finances-personnelles/calculez-combien-vous-economiserez-grace-a-votre-reer/

[5] Et après avoir établi son profil investisseur (disponible gratuitement sur le site de l’AMF).

[6] Cette limite de 18 % du salaire annuel sera réduite dans certaines circonstances, par exemple, lorsque vous participez à un fonds de pension offert par votre employeur.

[7] 29 210 $ en 2022 et 30 780 $ en 2023.

 

AVIS: Les éléments présentés dans ce texte sont donnés à titre informatif seulement. Ces éléments ne créent aucune obligation légale ou contractuelle pour Elleinvestit, véroniquecloutier.com, KO Média Inc., et/ou les entités de son groupe. Toute l’information présentée est de nature générale et ne devrait pas être interprétée comme étant un conseil financier et/ou d’investissement. Investir comporte des risques. Le rendement passé n’est pas garant de rendements futurs. Plusieurs facteurs peuvent influencer le choix de cotiser à un REER. Ces facteurs sont, notamment, le revenu imposable, le coût de la vie à la retraite, la situation familiale. Veuillez vous informer davantage auprès d’un professionnel accrédité à propos de votre propre situation financière et afin de valider l’applicabilité et le caractère avantageux des éléments présentés.



Catégories : Maison / MSN / Véro-Article
0 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée.

Ajouter un commentaire

Magazine Véro

S'abonner au magazine