8 conseils mode pour être à notre top cet automne

19 Oct 2020 par Sophie St-Laurent
Catégories : Mode / Véro-Article
Icon

Sur quoi miser pour être dans le coup cet automne? On a analysé les tendances de l’heure pour repérer huit bonnes idées afin d’actualiser notre garde-robe.

Le couvre-chef chic: le fedora

À l’instar de l’incontournable bob, le fedora est l’un des chapeaux en vue cette saison. La preuve? On a aperçu ce couvre-chef en feutre à large bord chez Etro, Zimmerman et Celine. On l’aime particulièrement lorsqu’il est agencé à une tenue simple composée d’un jean, d’un gros pull et d’un manteau laineux, mais il se porte aussi avec une maxirobe bohémienne. La bonne idée? Pour dénicher le parfait fedora, on zieute au rayon des hommes où le choix est généralement plus abondant. Et on rentabilise notre achat en optant pour une couleur neutre, comme le chamois ou le gris charbon.

Le manteau qu’il nous faut: la cape

Les designers sont tellement nombreux à avoir récemment présenté la cape sur les passerelles qu’on ne saurait tous les énumérer. Elle s’est déclinée notamment en look militaire, en tartan british ou façon trench. Sans manches et déposé sur les épaules, ce parfait pardessus de mi- saison a un je-ne-sais- quoi de nonchalant qui nous plaît.

  • Celine
  • Carolina Herrera
  • Michael Kors
  • Rokh
  • Giambattista Valli

Le nouveau sac à main: la maxi-pochette

Si on observe les tendances en matière de sacs à main, c’est tout l’un ou tout l’autre. D’un côté, le sac lilliputien (lancé par Jacquemus) gagne en popularité depuis quelques saisons. Juste assez logeable pour y glisser une carte de crédit et un gloss, le microsac n’est toutefois pas très pratique pour notre vie active. On lui préfère son parfait contraire: l’enveloppe surdimensionnée, telle que vue chez Bottega Veneta, Prada, Loewe et Isabel Marant. Cette pochette déstructurée et souple, portée à la main ou sous le bras, nous confère illico beaucoup de style.

La chaussure essentielle: le bottillon Chelsea à grosse semelle

Ce bottillon à goussets élastiqués a connu son heure de gloire dans les années 1960, alors que les influents membres des Beatles portaient toujours des Chelsea avec leurs costumes étriqués. Depuis, ce modèle unisexe et facile à enfiler a transcendé les modes. Cet automne, des Chelsea à robustes semelles caoutchoutées se sont faufilés chez Stella McCartney, Dior et Valentino.

La couleur de l’heure: le bleu (et toutes ses variations)

La couleur Pantone de l’année 2020? Bleu classique. Une nuance riche et apaisante. Pas étonnant que les griffes de mode se soient entichées du bleu dans toutes ses nuances pour l’automne. Du poudré au marine, du ciel azuré au bleu Klein, on est certaine de faire mouche en misant sur une de ces teintes bleutées.

 

  • Hugo Boss
  • Carolina Herrera
  • Monse
  • Paul Smith
  • Self Portrait
  • Y/Project

L’article passe-partout: le cardigan en maille

Vers 1850, un comte du nom de Cardigan eut l’idée d’ouvrir d’un coup de sabre le devant de son pull militaire par besoin d’aisance. Le cardigan était né! Indispensable élément du chic décontracté, on aime que ce pull boutonné soit un peu trop grand, comme si on l’avait emprunté à un mec de notre entourage. Long ou court, on le porte simplement sur un t-shirt et on le ceinture pour lui donner une touche féminine. Il est tout aussi parfait superposé à une robe.

L’imprimé vedette: le fleuri

Maxibouquet de type jardin anglais, gerbe bucolique façon Laura Ashley ou Liberty et autres motifs botaniques injectent une bonne dose de romantisme à la mode automnale. Les plus audacieuses oseront les juxtapositions d’imprimés dans une même tenue, mais la plupart d’entre nous joueront de prudence en combinant un chemisier, une jupe ou une veste fleurie avec une base unie et très peu d’accessoires. La bonne nouvelle? Notre longue robe imprimée de l’été dernier est encore dans le coup!

Le combo actuel: neutre et violet

Les combinaisons de couleurs improbables sont une façon simple de donner beaucoup de personnalité à notre garde-robe.

Cet automne, on va miser sur les mariages singuliers qui associent des tons violacés à des teintes classiques, comme le bourgogne ou le beige. On se pâme d’ailleurs devant le duo mauve et bordeaux. Plus accessible peut-être, le lavande qui illumine des basiques chamois est tout aussi intéressant.

 

  • Hugo Boss
  • Hugo Boss
  • Alberta Ferretti


Catégories : Mode / Véro-Article
1 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Pauline Chaîné dit :

    J’aime beaucoup les articles sur la mode. Surtout celui-là!

Ajouter un commentaire

Magazine Véro

S'abonner au magazine