Les 8 grandes tendances mode de l’automne 2022

tendances-mode-automne-2022-couverture
30 Août 2022 par Sophie St-Laurent
Catégories : Mode / MSN / Véro-Article
Icon

Sur notre radar : huit pièces clés et idées d’agencement à adopter illico pour faciliter la transition vers les mois plus frais.

1. La nouvelle idée : La boucle d’oreille solo

Ester-Manas

Qui a dit qu’il fallait absolument porter nos anneaux, dormeuses et autres parures d’oreilles en paires identiques? Cette saison, on affiche notre créativité en désassortissant nos boucles ou en n’en portant qu’une seule plus imposante – tel qu’aperçu aux défilés d’Ester Manas, d’Isabel Marant et de Sacai. Avec la mode des perçages multiples, il n’y a plus de règles concernant la symétrie ni les matériaux à juxtaposer. La tendance devient d’ailleurs si populaire que plusieurs marques proposent des boucles d’oreilles à l’unité, de manière à créer des looks sur mesure.

 

2. Le bijou qui change tout : Le bracelet rigide

bracelet-rigide-tendances-mode-automne-2022

Minimalistes, sertis de pierres ou en résine colorée, les bracelets rigides prennent le relais des chaînes à breloques qu’on a longtemps aimées. Pour donner du punch à une tenue épurée, on enfile une manchette imposante qui fait jaser (ou une à chaque poignet comme chez Jil Sander, pourquoi pas?). À l’inverse, on peut accumuler des cerceaux aux textures variées à même la peau ou par-dessus la manche d’un tricot.

Bracelets (Jenny Bird, 160$ ch.).

 

3. L’essentiel qu’il nous faut : La camisole blanche

Ouste le chemisier! On ose la camisole en coton côtelé. S’il y a belle lurette que ce sous-vêtement masculin a fait le grand saut dans notre garde-robe, le marcel est un must qui s’affiche en masse cet automne. Quand les défilés de Bottega Veneta et de Prada s’ouvrent avec cet article tout simple, c’est signe qu’on le verra partout. À glisser sous une veste surdimensionnée ou pour actualiser une jupe chic ou un pantalon de cuir qu’on possède déjà.

 

4. Le nouveau fourretout : Le sac oreiller

Milano-sac-coussin

Gonflé, boursoufflé, rembourré, le sac à main de l’heure ressemble presque à un oreiller. En cuir ou en nylon, en version pochette volumineuse ou besace matelassée, il donne envie de le comprimer contre soi. Le petit plus? La bourre aérienne protège mieux son contenu contre les chocs.

 

5. L’idée à revisiter : Le total look denim

total-look-denim

Qu’on se le dise, le fameux «smoking canadien» n’est plus considéré comme un faux pas mode! On peut maintenant s’amuser à combiner deux (ou plusieurs!) articles en denim. On a d’ailleurs l’option de choisir des finis différents (un chemisier vieilli avec un pantalon indigo saturé, par exemple) ou de jouer le total look dans la même matière. Ça confirme aussi le retour de la veste en jean, qu’on substitue volontiers au chemisier

6. La valeur sûre : Les nuances chamois

nuances-chamois

La plus pratique de nos tenues arbore un air de luxe lorsqu’elle est taillée ou tricotée dans une matière de qualité de couleur chamois. En plus, on s’assure en quelque sorte de sa pérennité, car elle ne prendra pas une ride d’ici 10 ans. Si on avait à élire des pièces ambrées passepartouts cette saison, on miserait sur le gros pull à col roulé, le pantalon large ou le paletot qu’on pourra ceinturer au besoin. Des investissements qu’on ne regrettera pas de sitôt!

 

7. Les chaussures d’entre-saison : Les mocassins

mocassins

Quand le temps sera venu de couvrir nos orteils, on misera sur les mocassins – option de rechange sophistiquée aux baskets – qui se chaussent autant avec un tailleur qu’avec une robe. Si les flâneurs classiques à semelle de cuir ont toujours la cote, on a un faible pour la version modernisée à semelle de gomme robuste, façon tout-terrain. On élèvera l’indice de style en glissant dans nos loafers des chaussettes à la cheville.

Mocassins couleur cognac, L’intervalle, 178$

Mocassins marrons, Apropo, 130$

 

8. Le manteau passepartout :  Le blouson d’aviateur

GettyImages-bomber-automne

Le bomber – cette veste mythique dont le col, la taille et les poignets sont finis en tricot à côtes – continue sur sa lancée. La nouveauté? On le porte deux tailles au-dessus de la nôtre pour afficher une allure encore plus nonchalante. On l’apprécie parce que c’est le manteau parfait pour faire le pont entre les saisons et parce qu’il remplace aisément la veste de tailleur. Si, d’emblée, on l’associe à un jean, il faut pousser l’audace jusqu’à l’agencer à des matières élégantes (Lurex, paillettes, dentelle).

Crédit photos : Imaxtree (défilés et streetstyles) et Getty Images

 

 

À lire aussi : 



Catégories : Mode / MSN / Véro-Article
1 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Fiore de Luca dit :

    Super article ! Merci !

Ajouter un commentaire

Magazine Véro

S'abonner au magazine