Maillots faits au Québec: Everyday Sunday

maillot
01 Juil 2020 par Alex Gonthier
Catégories : Mode
Icon

Son ADN

L’entreprise Nasri International, fondée en 1967, est une société familiale spécialisée dans le prêt-à-porter. Il y a six ans, la plus jeune génération des Nasri – les frères et sœurs Ranya, Nathalie, Élie et Jasmine – décide de plonger dans l’univers des maillots de bain avec Everyday Sunday. «On a remarqué une niche inexplorée dans l’industrie: il manquait cruellement de produits raffinés à prix abordable, explique Ranya, directrice des communications.On a donc fait le pari de créer une nouvelle marque de vêtements de plage qui miserait sur un excellent rapport qualité-prix.» Avec ses beaux bikinis et une-pièces dont le prix moyen oscille autour de 100 $, la griffe s’est rapidement taillée une place de choix sur le marché nord-américain.

Ce projet, la fratrie a pu le mener à bien en s’appuyant sur un solide savoir-faire. En effet, l’entreprise de leurs parents produisait déjà des maillots pour des détaillants d’ici bien avant que les jeunes Nasri se joignent à elle! «Un maillot, ça doit être parfait. Sa création est un art qui ne pardonne pas et qui exige de la précision et de la minutie», explique Nathalie Nasri, designer. Voilà pourquoi chaque modèle est étudié dans les moindres détails afin que l’ajustement sur le corps soit optimal. Soucieuse d’être inclusive, Everyday Sunday vient de sceller un partenariat avec la chaîne de boutiques Addition Elle. Plusieurs de ses modèles recherchés sont maintenant offerts en taille plus (jusqu’à 3X).

Bon à savoir

«Si ton ingrédient de base est bon, ta recette sera probablement meilleure, affirme Nathalie en rigolant. Voilà pourquoi on ne lésine pas sur les matières.» La collection utilise principalement un micronylon dont les fibres sont si fines que le tissu procure un effet seconde peau confortable, tout en ayant du tonus. Parmi les détails de confection, on use d’astuces avec des plis, des fronces, des volants et des échancrures stratégiques qui équilibrent la silhouette. Les fameuses coutures en zigzag, elles, favorisent le confort en évitant que le maillot comprime trop, notamment aux cuisses. «La qualité est primordiale. On veut que nos clientes se sentent bien et qu’elles puissent porter leur maillot très longtemps», poursuit Nathalie.

Le modèle qui cartonne

«Le Wrap, sans hésitation!» s’exclament les deux sœurs. Hybride entre le bikini et le une- pièce, ce modèle au corsage cache-cœur – avec soutien-gorge intégré – surprend avec sa jolie découpe qui dévoile juste ce qu’il faut. Le petit plus? La culotte est munie d’un panneau minceur qui gomme le bedon. Ce populaire maillot, taillé dans plusieurs matières unies et imprimées, est également offert en taille plus (chez Addition Elle). «Sa coupe universelle met la silhouette en valeur!» assure Ranya.

À voir aussi:



Catégories : Mode
0 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ajouter un commentaire

Magazine Véro

S'abonner au magazine