Pourquoi est-il important d’acheter local en ce moment?

14 Avr 2020 par Marouchka Franjulien
Catégories : Actualités / Culture / Mode / Véro-Article
Icon

Face à la crise de la COVID-19, acheter local est plus important que jamais et diverses initiatives ont été mises en place pour nous aider à soutenir les entreprises d’ici. On fait le point.

Pourquoi acheter local?

Depuis mars, le Québec est touché de plein fouet par la pandémie, obligeant la plupart des commerces à fermer leurs boutiques pour une durée indéterminée. «Une crise économique suivra celle du coronavirus, et de nombreux détaillants seront contraints de mettre la clé sous la porte, explique Alain Dumas, directeur général du Panier Bleu, une initiative en ligne qui promeut l’achat local. En tant que citoyens et contribuables, on est en mesure d’appuyer les commerçants et de les aider à passer à travers la récession.» Mr Dumas conseille d’ailleurs de magasiner auprès des petites entreprises, beaucoup plus à risque dans le contexte actuel que les chaînes, les marques établies et les magasins de grandes surfaces. Car le risque, c’est bien que bon nombre de petits détaillants ne puissent pas être en mesure de rouvrir leurs portes, une fois la courbe de la pandémie aplanie. «Ce scénario entraînera une spirale importante, assure Alain Dumas. Il y aura des locaux vides dans nos municipalités, donc des employés privés de travail et des pertes de loyer pour les propriétaires immobiliers.» En continuant à faire nos achats en ligne auprès de sites québécois ou en allant faire nos courses à la petite épicerie au coin de la rue, on permet à ces entreprises de se maintenir à flot et de survivre à la crise sans s’endetter. «Il est rare d’avoir le sentiment que de consommer est un geste de solidarité», précise le directeur général du Panier Bleu.

 

On souhaite à notre tour encourager l’achat local? Voici quelques initiatives mises en place pour nous aider dans cette voie.

 

Le Panier Bleu

Ce site en ligne, promu par le gouvernement du Québec, souhaite être un moteur de recherches 100 % québécois. De fait, il permet de trouver en quelques clics tous les commerces ouverts à proximité de chez nous, qui offrent leurs produits à emporter ou en livraison. «Son objectif est de fédérer toutes les initiatives faites pour la promotion de l’achat local en un même endroit, afin d’aider les commerçants à passer à travers la crise»», énonce Mr Dumas.
Info: lepanierbleu.ca

Ma Zone Québec

Cette plateforme a été lancée par deux entrepreneurs québécois, Isabèle Chevalier et Georges Karam, connus entre autres pour leur participation en tant que «dragons» à l’émission Dans l’œil du dragon. Son but? Stimuler l’achat local en présentant des produits et des services offerts par des entreprises d’ici.
Info: mazonequebec.com


#ModeSolidaire

Le mouvement, qui a éclôt sur les réseaux sociaux, souhaite nous aider à encourager les boutiques et les marques de mode locales en nous offrant trois solutions: 1) continuer à magasiner sur leur site; 2) acheter leur carte-cadeau à dépenser après la crise, ce qui permet de leur donner de l’argent immédiatement; et 3) partager nos trouvailles sur les réseaux sociaux pour promouvoir les talents d’ici. Il est d’ailleurs possible d’appliquer ces préceptes au-delà de l’univers de la mode, que ce soit en se faisant livrer le souper par notre restaurant préféré ou en achetant notre café en poudre au microtorréfacteur du coin. Parmi les sites qui présentent les créations de marques québécoises? On aime faire un tour sur C’est beau et Signé Local.

 

Brunette

La plateforme a été lancée pour venir en aide à l’industrie de la restauration, particulièrement touchée par la crise. On peut s’y procurer des produits gourmets, ainsi que des vêtements et des accessoires provenant de restaurants et de cafés d’ici. Le site nous propose aussi d’acheter des cartes-cadeaux dans le but de «payer maintenant [et de] manger plus tard», afin d’offrir un répit immédiat aux établissements, qui ont besoin de payer leurs loyers pour continuer à exister. Parmi les participants? Joe Beef, Elena, Maison Publique, Foxy ou encore Mandy’s.
Info: shopbrunette.com

 

Signé local

Établi depuis 2015, Signé Local représente plus de 400 entreprises membres sur sa plateforme web. Alimentation, beauté, déco, mode produits ménagers,  on y a  accès à un large éventail de produits divers entièrement conçus et fabriqués ici. Cette vitrine web a aussi deux adresses physiques, au Centre Eaton et au Quartier Dix30 de Brossard. Mais pour l’instant, on se contente d’utiliser leur plateforme numérique, bien sûr! Info: signelocal.com

 

À lire aussi:

 

Photo: Getty



Catégories : Actualités / Culture / Mode / Véro-Article
0 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ajouter un commentaire

Magazine Véro

S'abonner au magazine