CES FEMMES QUI NOUS INSPIRENT: SYLVIE BOUCHER

17 Jan 2019 par Laurie Dupont

Vibrante, passionnée (et passionnante!), Sylvie Boucher se livre sans filtre. Rencontre avec celle qui accorde beaucoup d’importance à la notion de plaisir.

PRÉSENTÉ PAR

As-tu le bonheur facile ou fragile?

Très très facile! Je ris tout le temps! Si ce n’est pas l’fun, je m’en vais. Dans la vie, je dis: «If it’s not fun, run!» Ça dit tout.

Dans ton parcours, y a-t-il des regrets ou seulement des leçons de vie?

Juste des leçons de vie. La vie, c’est ça, une foule d’expériences. Je ne regrette absolument rien. Rien du tout!

As-tu vécu une crise de la quarantaine ou de la cinquantaine?

Non, parce que chaque décennie nous apporte quelque chose. Tu grandis, tu vieillis, tu comprends, tu expérimentes et tu te bonifies!

Quelle a été ta plus belle décennie?

La trentaine. Quand j’ai eu mon fils, ma vie a complètement changé.

Préfères-tu suivre les tendances ou les créer?

Les créer! Je ne suis pas une fille de mode; je n’ai aucune idée de ce qui est tendance, de ce qu’il faut porter ou non. J’y vais au feeling, à ce avec quoi je résonne. Mes bijoux, je les crée selon l’inspiration du moment. Et si je n’ai pas d’inspiration, je n’en produis pas.

Quand tu te vois à l’écran, s’agit-il d’un plaisir ou d’une légère torture?

Ça ne me fait ni chaud ni froid. Je me regarde travailler, je m’analyse. C’est une observation de ce que je fais, point.

Es-tu plutôt de type télé ou théâtre?

Télé! Je suis vraiment une fille de télé! Regarder des séries en rafale et manger devant la télé toute la journée quand je suis en congé, c’est le bonheur!

Que choisis-tu: rides ou botox?

Rides! Elles m’ont coûté assez cher, ces rides-là! Chacune représente un évènement, une expérience.

Préfères-tu l’amour à 30 ans ou à 60 ans?

Maintenant! C’est maintenant que je sais mieux aimer. À 30 ans, je ne savais pas aimer car je ne m’aimais pas. J’ai appris à m’aimer au fil des décennies. Quand on s’aime, on peut aimer l’autre et le voir comme il est, pas comme on voudrait qu’il soit. Vouloir faire entrer un rond dans un carré, je ne fais plus ça. J’aime la personne qui est devant moi. Et j’aime, j’aime beaucoup. [rires]

Es-tu quelqu’un de nostalgique?

Pantoute! Ni romantique, ni sentimentale, ni nostalgique. La nostalgie, c’est s’accrocher au passé. Moi, je suis une fille spontanée, qui vit le moment présent. Si je m’accrochais au passé, je passerais à côté du moment présent. J’aime me fixer des objectifs là, maintenant. Une fois que l’objectif est fixé, il faut lâcher prise et faire le voyage pour s’y rendre. Mais ça se peut aussi que l’objectif change en cours de route! Entre le point A et le point B, tu peux finalement choisir d’aller au point C… et pourquoi pas au point G! [rires]

Préfères-tu être comédienne ou auteure?

En ce moment je dirais auteure, parce que j’ai l’impression de faire une différence avec mes livres. Si je peux aider des gens à mieux comprendre ce qu’ils vivent, tant mieux! J’ai alors l’impression de contribuer au mieux-être de la société et des êtres humains.

Qu’est-ce qui te rendrait plus heureuse: recevoir un prix prestigieux pour un rôle ou pour un livre?

Pour un livre. Pour moi, ce serait la consécration!

Pour te faire plaisir, on t’offre un massage ou une manucure?

Un massage, sans aucune hésitation!

ACTIVE, CONFIANTE ET AU NATUREL

Votre style de vie – Même si les fuites font partie des petits tracas du quotidien, pas question pour autant de les laisser vous empêcher de vivre votre vie comme vous l’entendez. De jour comme de nuit, les culottes TENA pour femmes – TENA Ultime et TENA de nuit – offrent à votre peau tout le respect qu’elle mérite, tout en vous aidant à poursuivre vos activités.

Sans compromis – Rester en confiance jusqu’au matin, c’est ce que vous souhaitez. Avec sa triple protection contre les fuites, les odeurs et la moiteur, les culottes TENA de nuit vous garde au sec pendant votre sommeil. tout en offrant un ajustement sûr et confortable.

Être vous-même – Aussi simple à enfiler qu’une culotte ordinaire et se retirant rapidement grâce à des panneaux latéraux à déchirer, les culottes TENA, douces et semblables au tissu, vous donneront l’impression de porter votre sous-vêtement habituel, tout en vous protégeant des fuites.

Voilà comment TENA vous permet de rester vous-même. Sans compromis.
Pour des conseils et des échantillons gratuits, visitez TENA.ca

STYLISME/ACESSOIRE : JENN FINKELSTEIN
MUA : ANABELLE DESCHAMPS AVEC M.A.C COSMETICS
VIDÉO : TRISKEL PRODUCTION

 



1 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Pierrette Beaulieu dit :

    J’aime beaucoup une entrevue visuelle. Il y a plus de détails et on ressent mieux le sens de chaque réponse. Bravo Laurie, beau travail!

Ajouter un commentaire

Magazine Véro

S'abonner au magazine