Édito de Véro: Ben quoi? C’est la mode!

17 Jan 2019 par Véronique Cloutier
Catégories : Oser être soi / Véro-Article

Dans son édito du numéro d'hiver 2019, Véronique Cloutier nous parle du concept des "tendances".

Un beau samedi d’automne au chalet de Mamie.

J’ai 8 ans. Les rouleaux ben serrés et le liquide qui sent le pet sur la tête.

Je vis mon rêve: ma mère me fait enfin une Tonette*.

Les permanentes (ou modelings, comme on disait chez nous) étaient tendance.

J’avais un genre de coupe Longueuil (on est 1983). La belle idée d’aller sacrer des frisettes de caniche là-dedans! Les années qui ont suivi n’ont été pour moi qu’une succession de catastrophes capillaires: la repousse aléatoire de court-su’l-top-pis-long-en-arrière, une nouvelle coupe au carré avec les cheveux ben roulés à la brosse ronde, de la mousse cuivrée dans le toupet à 15 ans… (Les filles de mon âge le savent… Un mot: Flirt**.)

Mais c’était IN! Quelle ado ne veut pas être dans le vent? Appartenir au groupe, être de son temps?

Puisque, dans ce numéro, votre magazine préféré vous présente tout ce qui sera HOT en 2019, j’ai cru bon vous rappeler ce qu’on apprend en vieillissant: les grandes lignes à respecter en matière de tendances.

  • C’est pas parce que c’est à la mode que ça me fait bien.
  • C’est pas parce que c’est à la mode que c’est beau.
  • Si tout le monde trouve ça laid mais que moi, ça m’inspire, j’assume.

Le même principe s’applique à la cuisine, à la parentalité, à la déco, aux voyages…

J’aime? Parfait!

Ce n’est pas pour moi? Je passe!

Au fond, les tendances sont là pour inspirer, pour faire rêver, parfois aussi pour nous conforter dans nos choix, mais surtout pour nous garder bien ancrées dans notre époque.

Je vous souhaite une bonne lecture… et un hiver tout doux!

* Pour celles qui n’ont pas connu la Tonette: c’était une permanente vendue en pharmacie.

** Le Flirt, c’était de la mousse colorante qui disparaissait au lavage.

Ce texte est tiré du numéro d’hiver 2019 du magazine VÉRO. On y parle de toutes les tendances 2019: mode, bouffe, famille, voyage et plus encore! Abonnez-vous dès maintenant. 

À lire aussi:

Édito de Véro: la rentrée me fait capoter

Édito de Véro: pop corn et barbe à papa

5 ans du  magazine Véro: les chroniques de Louis Morissette

 



Catégories : Oser être soi / Véro-Article
1 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. LUC BEAUREGARD dit :

    TU AS INSPIRÉES NOMBRE DE PERSONNES ET TU LE FAITS ENCORE AUJOURD’HUI !!!???TOUT COMME À TES PREMIERS PAS DANS L’INDUSTRIE DES MÉDIAS, ONT T’AIMENTS ET T’APPRÉCIE À TA JUSTE VALEUR …
    UN BRIN D’HUMOUR ET TANTÔT DE CHAGRINS, TU RESTES LA MÊME ET UNIQUE PERSONNES À QUI ONT VOUDRAIS CONFIER TOUT NOS SECRETS.
    TU ES UNE PERSONNE QUI SAIS RIRE ET AUSSI FAIRES RIRES.
    TU AS RÉUSSI LÀ OÙ BEAUCOUP ONT ÉCHOUÉES À RESTÉ TOI MÊME SANS TE PRENDRE POUR UNE AUTRES.
    POUR TERMINER, TU ES UNE PERSONNE VRAIE, UNE PERSONNE DIGNE AVEC TOUTES LES QUALITÉES D’UNE GRANDES DAME.
    CONTINUE TON BON TRAVAIL, TU NOUS INSPIRENTS TOUS ET MERCI .

Ajouter un commentaire
vero-18-abonnement

Magazine Véro

S'abonner au magazine