Le mot de Louis : Le bulletin

18 Jan 2022 par Louis Morissette
Catégories : MSN / Oser être soi / Véro-Article
Icon

Louis Morissette revu et corrigé par ses trois enfants. Obtient-il la note de passage?

C’est le début d’une nouvelle année. Telle une Zamboni au Centre Bell, j’aimerais qu’on puisse passer une couche d’eau chaude sur 2021 et qu’on efface les derniers mois pour recommencer sur une surface impeccable, lisse, immaculée. Oui, je suis le Grinch de Noël, mais j’adore le jour de l’An. J’y vois une signification plus grande que celle de Noël, qui est le soi-disant anniversaire de la vedette du plus grand best-seller de l’histoire, la Bible. La fête du ti-Jésus amène plein de questions sur l’existence de Jésus lui-même, de l’église, des histoires des apôtres, etc., tandis que le jour de l’An, c’est logique, pragmatique: on change de chiffre, on avance. C’est la fin d’un cycle et le début d’un autre. C’est aussi un bon moment pour réfléchir et redéfinir nos priorités, à l’opposé de Noël qui est devenu une fête d’échange de cartes-cadeaux.

Cette année, pour le Nouvel An, j’ai demandé aux trois petits Morissette de m’aider dans ma réflexion post-pandémie. Trois enfants, trois questions bien simples:

 

Mes qualités que vous appréciez?

Mes défauts qui vous tapent sur les nerfs?

Ce que je devrais améliorer en 2022?

 

Pour le meilleur et pour le pire, il y a une belle harmonie dans les réponses. Les tendances sont lourdes. Dans la catégorie des qualités, les trois notent «DRÔLE». Je suis à la fois heureux et surpris, parce que la maison est l’endroit où je suis bizarrement le moins drôle. J’avoue que je tiens mon public familial un peu pour acquis. Et être drôle quand tu dois élever des enfants, c’est une drôle de combinaison. Un clown ne fait pas la discipline. J’en conclus qu’ils comprennent que j’ai la capacité d’être drôle… quand je suis en public. Autre constat, Raphaëlle écrit: «Tu es toujours là pour nous», Delphine écrit: «attentionné», et Justin y va avec «sensible». Après consultation, ils trouvent un terrain d’entente pour dire: «Quand on a un problème, on sait que tu es toujours là pour nous écouter et nous aider.» Le bonhomme a les yeux dans l’eau. Et les trois lancent ensuite, en canon, que je suis «persévérant, travaillant, persistant». «Persistant, pis des fois, c’est gossant quand tu tombes sur notre cas.» Merci, Justin, de nous amener aux défauts.

«Être drôle quand tu dois élever des enfants, c’est une drôle de combinaison. Un clown ne fait pas la discipline.»

Si «drôle» semblait aller de soi dans les qualités, on a la même unanimité avec mon manque de patience et ma rigidité. Je vais citer Raphaëlle, 12 ans: «T’es by the book. On est mieux d’être à notre affaire, sinon ça va mal aller.» Delphine enchaîne avec: «T’as tendance à nous mettre de la pression, parce que toi, tu t’en mets tout le temps.» Je vous rappelle que Delphine a été mon inspiration pour le film Le guide de la famille parfaite. Clairement, même si j’ai arrêté de parler de performance à la maison, les héritiers connaissent l’ADN de leur papa.

Oui, les parents connaissent leurs enfants, mais le contraire est aussi vrai. Sans même qu’on ait besoin de parler, nos enfants nous devinent. Je mentionne ici le commentaire de mon fils, qui dit que mon défaut, c’est que «je réfléchis à l’ancienne». «T’es old school, papa!» Vous devinerez que j’ai lâché ma lampe à l’huile et que je l’ai envoyé atteler la carriole pour que j’aille faire un tour au magasin général.

Au bout du compte, qu’est-ce que je devrais améliorer en 2022? Delphine aimerait que j’apprenne finalement à danser (ouf!), Justin souhaite que j’apprenne à faire de bonnes stories sur Instagram, et les trois me suggèrent «d’en prendre moins sur tes épaules, de déléguer plus». Je les soupçonne d’écouter en cachette les conversations que j’ai avec leur mère.

Je vous invite à prendre 15 minutes pour faire le même exercice. Vos enfants vont probablement bloquer les deux premières minutes, mais ensuite, les langues se délient. Et c’est une superbe façon d’avoir une discussion de fond et de valider certaines choses. Nous sommes tellement pressés par le quotidien qu’on ne prend pas toujours le temps de regarder les situations avec du recul. Ne vous gênez pas pour m’écrire sur les différentes plateformes pour partager les résultats du bulletin* que vos enfants vous auront donné.

* Je me suis inspiré de l’émission du même nom sur la plateforme Véro.tv. Si vous ne l’avez pas encore vue, allez y jeter un coup d’œil!

À lire aussi : 

Photo : Andréanne Gauthier



Catégories : MSN / Oser être soi / Véro-Article
8 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Diane Villeneuve dit :

    Très bonne suggestion! Même si je suis Grand-mère de 6 petits enfants, je vais quand même leurs demandés à tous! Merci!

  2. Sylvie dit :

    Bravo, j’adore l’idée de se regarder dans les yeux de nos enfants, quel belle iniciative et quel belle facon de nous la raconter. Merci.

  3. Marlene dit :

    Bravo de nous montrer que des bons pères ça existes, de nous faire voir ,que encore aujourd’hui les familles se tiennent et que chef de famille n’est pas seulement un boss au bout de la table , mais bien un être avec des sentiments et de la présence Bravo pour tout ce que tu es et de prendre du temps pour toi ta femme et pour votre famille et de nous faire voir que ça existe. Les pères ont été souvent mis de côté, on dit qu’on fait ce que l’on peut avec ce qu’on a reçu. Dans cette génération à qui on a souvent plus de facilité à tirer des pierres moi je peux dire que voir un père prendre du temps pour et avec ses enfants m’émeut énormément. Félicitation à toi d’accomplir ces étapes et de bien vieillir au travers des haut et des bas de la vie.
    Mamy Makou

  4. Catherine Simard dit :

    Quel bon papa! C’est tout!

  5. Catherine Simard dit :

    Quel bon papa! C’est tout!

  6. Jean-Philippe Laflamme dit :

    Excellent Article je suis ici afin de regardez le site web super interressant et je veux vous souligner aussi qu’il est super bien structure nous voyons un énorme difference entre les autre nationalitées et nous Quebecois Canadien parce que nous sommes les plus doués et ce dans tous nos entreprises je suis tres content de voir votre travail exceptionnelle et je veux seulement que vous le sachiez que vous êtes beaucoup apprecier et aimé non seulement du publique mais de tous les autres pays et continent … je serai toujours là pour vous donnez mon aide gratuitement avec grand plaisir parce que nous sommes la releve de demain GREAT WORK !

  7. sylvie dit :

    Bravo pour cette grande humilité que les pères de mon époque n avaient. Du moins, ils n avaient pas le droit de le laisser paraitre.

  8. Sylvie dit :

    C’est effectivement un exercice que tous les parents devraient faire avec leurs enfants! Plutôt basé sur une communication avec les bonnes personnes car trop souvent les enfants, surtout les adolescents, vont s’ouvrir à leurs amis qui ne sauront pas gérer adéquatement la situation !

Ajouter un commentaire

Magazine Véro

S'abonner au magazine