L’édito de Véro : 20 ans de nous

03 Juin 2021 par Véro
Catégories : MSN / Oser être soi
Icon

Dans son édito du numéro été 2021, Véro s'exprime sur sa plus belle réussite, sa plus grande fierté : son couple!

Retour en 1996. J’assiste au spectacle des finissants de l’École nationale de l’humour, assise en première rangée. Le jeune humoriste Louis Morissette (alors inconnu) arrive sur scène. Dans ma tête, les pensées se bousculent:

Louis, c’est un beau nom!

Mon dieu, il est donc ben beau, lui! Hein, en plus il est drôle!

On ne s’est même pas parlé ce soir-là.

On a poursuivi nos chemins sans se côtoyer, puis la vie nous a réunis en 2001. Dès nos premiers échanges, Louis m’a dit qu’il voulait des enfants et qu’il les voulait… «dans pas longtemps». Un gars qui n’a pas peur de l’engagement et qui est pressé de te faire des enfants, tu ne laisses pas partir ça! 😉

Notre vie à deux a commencé sur les chapeaux de roue. Enceinte 11 mois après nos premières fréquentations, un deuxième bébé né moins de deux ans plus tard, plusieurs grandes joies et d’aussi grandes peines, de belles réalisations et quelques controverses, puis une poupée-surprise venue sur terre en 2009 pour nous souder encore un peu plus.

Quand j’ai connu Louis, j’avais 26 ans. Mon futur mari, sans même qu’il le sache, avait beaucoup de pression.

Je voulais trouver un amoureux, un meilleur ami, un coéquipier, un papa exceptionnel. Et je voulais que mon couple soit à la fois une tempête de fun et un refuge. J’ai trouvé tout ça en une seule personne.

Un soir de 2001, je lui ai dit que j’avais l’impression d’avoir marché toute ma vie vers une destination inconnue… et d’être enfin arrivée.

Évidemment, ça semble parfait comme ça, mais ces 7305 jours d’amour n’ont pas été un long fleuve tranquille.

Il est impatient, tête de cochon, orgueilleux, susceptible.

Je suis contrôlante, exigeante, insouciante, jamais à l’heure.

On a traversé de grandes épreuves main dans la main. Et ces épreuves nous ont parfois rattrapés, comme si toute la poussière balayée sous le tapis pendant la tornade remontait, une fois le calme revenu. Mais on a su se choisir à nouveau et continuer de grandir ensemble, chaque fois.

Ça fait 20 ans que ça dure et c’est ma plus belle réussite, ma plus grande fierté. Parce que tout le reste, tout ce qui est précieux dans ma vie, part de ce choix-là.

Un matin de 2001, il m’a dit: «Tu seras toujours ma priorité.»

Il n’a jamais brisé sa promesse.

Je t’aime, Louis Morissette (c’est vrai que c’est un beau nom).

À lire aussi : 



Catégories : MSN / Oser être soi
7 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. dominique dit :

    Tellement beau et touchant ce témoignage d’amour!

  2. Lisa Tremblay dit :

    Juste à te lire ma belle Véro, mes larmes sont montées…par jalousie…non par l’émerveillement de tes paroles encore après 20 ans, ton Louis, ton endroit où il te permets de te déposer. Vous êtes beau à voir, vous en tant que couple mais aussi en tant que famille…je le sais c’est un bateau qui vogue au gré des vagues mais de l’extérieur, je vois dans tes yeux et les siens cette étincelle qui fait que le feu y est toujours. Je vous souhaite encore plusieurs années de bonheur, de haut et de bas…Et oui Véro tu as de quoi être fière…

    Félicitations!!

  3. Lily binette dit :

    Bravo pour votre belle réussite, on lâche pas

  4. daniele provost dit :

    Que c’est beau cet homage a ton couple. C’est ecris avec simplicite, chaleur et du plus profond de ton Coeur. Encore vingt belles annes ensemble.

  5. France dit :

    Vous êtes un bel exemple pour les jeunes et moins jeunes couples. Une très belle histoire.

  6. Nathalie Poissant dit :

    Un superbe hommage à votre amour !

  7. Louise Belanger dit :

    Vous formé une très belle famille xxxx

Ajouter un commentaire

Magazine Véro

S'abonner au magazine