L’édito de Véro: non au racisme!

17 Août 2020 par Véronique Cloutier
Catégories : Oser être soi / Véro-Article
Icon

Voici l’édito de Véro du numéro automne 2020 qui sera en kiosque le jeudi 20 août.

Notre magazine présente en couverture, à chaque numéro de la rentrée, des femmes (et parfois des hommes) qui représentent sa ligne éditoriale: OSER ÊTRE SOI. Nous avions déjà commencé à élaborer la une avant le retour en force du racisme dans l’actualité, en mai dernier. Depuis le meurtre de George Floyd, je m’instruis, je discute, je lis. Bref, j’avance enfin et je souhaite poser des gestes concrets.

Notre magazine présentait déjà, depuis ses débuts, plusieurs femmes noires ou de couleur à chaque parution, que ce soit pour mettre en valeur leurs accomplissements, leur beauté (dans nos pages mode) ou alors pour illlustrer certains reportages des sections beauté, psycho ou voyage. Nous nous assurons depuis longtemps de faire preuve d’inclusion et de représentativité, en plus de nous soucier de diversité corporelle, sexuelle, générationnelle, etc.

C’est un travail de tous les jours et une préoccupation sincère pour toute l’équipe. Désireuse d’en faire encore plus et de poser une action concrète démontrant notre engagement en tant que média antiraciste, j’ai décidé, avec mon équipe, de consacrer la une à huit femmes noires (+ moi-même, comme j’y apparais depuis le tout premier numéro, en 2013) et aussi d’embaucher des maquilleuses-coiffeuses noires pour travailler à la séance photo. Dès le départ, des gens bienveillants* nous ont mises en garde sur la manière dont pourrait être reçue cette initiative: la peur pour ces femmes d’être «tokénisées»** et la crainte qu’il s’agisse d’un simple coup de marketing. Mais étant donné qu’on faisait déjà une belle place à la diversité sous toutes ses formes, je souhaitais vraiment aller plus loin. Et je suis persuadée, humblement, que notre tribune peut contribuer à rejoindre un large public qui est peut-être moins informé ou moins sensibilisé au racisme systémique. Il ne nous restait qu’à convaincre ces femmes…

Notre proposition a été reçue avec tellement d’enthousiasme et les filles ont accepté avec tellement de générosité que nous nous sommes retrouvées avec… 11 femmes invitées + moi! Quelle joie! Nous sommes allées de l’avant et nous avons réalisé les 11 magnifiques portraits (bravo, Andréanne Gauthier!). Mais une idée me revenait constamment en tête: je n’avais pas ma place sur cette première page. L’idée de base était-elle de céder ma tribune, vraiment? Oui. Alors je me suis retirée et j’ai annulé ma propre séance photo. Au début, je me justifiais en disant que d’apparaître à leurs côtés représentait une inclusion, comme dans «Véro vous présente ces 11 femmes inspirantes». Mais pour moi, m’effacer complètement résonne beaucoup plus fort comme geste concret… et auprès d’elles aussi, je l’espère.

Autre action concrète et geste de soutien antiraciste: nous remettrons une partie des profits de ce numéro à la Librairie Racines, qui met notamment de l’avant la diversité et les auteurs racisés. La pandémie n’a épargné personne financièrement, surtout pas le monde de l’édition, mais nous tenions absolument à poser ce geste. Et dans une perspective à long terme, nous ferons un effort supplémentaire pour engager des Noirs et des gens de couleur au sein de l’entreprise. Je suis honorée que les 11 fabuleuses femmes en couverture aient accepté cette invitation. Toute l’équipe est émue et très fière de mettre en lumière leur réalité, leurs accomplissements et leurs valeurs. Merci, les filles, de nous aider à faire plus et mieux. Ensemble.

Et merci à vous, lecteurs et lectrices, pour votre accueil et votre ouverture.

* Merci, Fabrice Vil, pour ton écoute et tes sages conseils. ** À propos du «tokénisme», un mot récent, traduit de l’anglais (en français, le nom token signifie «jeton»): l’expression fait référence à la pratique à laquelle un groupe ou un organisme a recours afin d’inclure des personnes des minorités, dans le but de pouvoir se targuer d’être inclusif.

 

Le numéro automne 2020 du magazine VÉRO sera en kiosque le 20 août. 

Abonnez-vous dès maintenant!



Catégories : Oser être soi / Véro-Article
2 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. yves dumouchel dit :

    Avoir du racisme C,est de connaitre la valeur des monnaies !
    Pour d,autres financer les projets !
    Enfin devenir comme une légende !

  2. […] Je vous avais parlé de ce magazine, qui pour la première fois présentait d’autres personnes que Véronique Cloutier à la UNE. On peut enfin voir cette UNE qui met en vedette des femmes noires. Découvrez la démarche derrière cette superbe UNE en lisant l’édito de Véro  […]

Ajouter un commentaire

Magazine Véro

S'abonner au magazine