Photos vintage: la rentrée de vos vedettes préférées

30 Août 2020 par Laurie Dupont
Catégories : Oser être soi / Véro-Article
Icon

Impossible de ne pas craquer devant leur bouille d’enfant ou d’ado… mais saurez-vous tous et toutes les reconnaître? Allez, à vous de jouer!

  • «À 15 ans, au Pensionnat Saint-Nom-de-Marie à Outremont. C’est la belle époque de la mousse Flirt cuivrée dans les cheveux. (Tu ne comprends pas si tu as en bas de 40 ans).» Véro
  • «Un peu comme au moment du confinement, on a tous déjà coupé son toupet soi-même!» Guillaume Pineault
  • «À 7 ans, avec ma coiffe à la mode et mon macaron du Camp Papillon, déjà prête à sensibiliser les gens à la différence! 😉» Guylaine Guay
  • «Ambassadrice du mou-chic et de la robe midi depuis 1988! Ma mère cousait tous mes vêtements. La rentrée, pour moi, c'était le début d'une parade de mode de 180 jours!» Laurence Bareil
  • «Je me rappelle qu’à la veille de chacune de mes rentrées scolaires, j’avais de la difficulté à m’endormir tellement j’étais excité à l’idée de savoir qui serait dans ma classe!» Ludovick Bourgeois
  • «J’adorais la rentrée, j’adorais l’école. Comme ma mère a dû retourner sur le marché du travail quand j’ai commencé l’école, je venais dîner à la maison… et je me faisais des patates frites! C’est difficile à imaginer aujourd’hui. Plusieurs de mes professeurs du primaire viennent encore à mes spectacles, c’est quand même exceptionnel! » Marc Hervieux
  • «Oui, je suis habillée comme une diva et j’ai l’air sage ...mais je rêve secrètement de flusher dans les toilettes le poisson rouge de la classe!😆» Mélissa Bédard
  • «J’ai des sentiments partagés qui me viennent en tête lorsque je pense à mes rentrées scolaires. Un mélange d’euphorie à la pensée de revoir les copines et de tristesse après un si bel été en famille.» Patricia Paquin
  • «Voici petit Pierre, cinq ans, à la maternelle. Tout pour plaire aux filles: ma belle chemise blanche, ma cravate en cuir et mes souliers sales que j'avais portés tout l'été. À noter: à cinq ans, on m'avait déjà posé mes oreilles d'adulte.» Pierre Hébert
  • «Ma photo de finissant en secondaire 5. (Oui, je sais, j’ai grandi vite par la suite.)» Sam Breton


Catégories : Oser être soi / Véro-Article
0 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ajouter un commentaire

Magazine Véro

S'abonner au magazine