10 activités anti-romantiques pour fuir la Saint-Valentin

28 Jan 2019 par Marouchka Franjulien
Catégories : Psycho / Véro-Galerie

On en a assez de la Saint-Valentin, des chansons sentimentales qui passent en boucle à la radio et des restaurants qui offrent un menu exorbitant le 14 février? Voici 10 idées pour ne surtout pas célébrer la fête des amoureux!

  • (Re)regarder Titanic. Le chef-d’oeuvre de James Cameron nous rappelle que les histoires d’amour n’ont pas que des fins heureuses. Parfois, il arrive aussi que le bateau coule et que le couple chavire (et c’est bien de s’en rappeler).
  • Se défouler en s’amusant. Oublier nos contrariétés en cassant des objets? Voici l’idée derrière les rage rooms, très populaires aux États-Unis. Au Québec, Sports de Combats permet entre autres de démolir des assiettes et des effets personnels (comme un souvenir de notre ex, par exemple) à coup de batte de baseball. | Sports de Combats
  • Partir seule dans les bois. Et si on s’offrait une nuitée dans les arbres? Dans notre cabane perdue dans la forêt, on échappe aux regards mièvres et aux déclarations d’amour. On réserve chez Kabania, dans Lanaudière, ou aux Refuges Perchés Mont-Tremblant, dans les Laurentides. | Kabania
  • Faire du rangement. Après avoir lu "La magie du rangement", de Marie Kondo, ou regardé la série de Netflix dédiée à cette experte de l’organisation, on n’aura qu’une envie: faire le tri dans notre garde-robe. On se déleste des choses qui nous encombrent et on passe la soirée du 14 février à… ranger (seule ou en couple, d’ailleurs)! Niveau romantisme, on a vu mieux.
  • Aller au cinéma. Mais attention, on n’y va surtout pas pour voir un film romantique! On préfère donner rendez-vous à une amie ou à notre douce moitié pour regarder un thriller ou une histoire d’horreur. Bref, on passe deux heures à avoir la peur au ventre, et toute la soirée à frissonner (de frayeur)!
  • Prendre le thé avec des chats. On perd parfois espoir en la race humaine? On passe la Saint-Valentin en bonne compagnie, entourée de gentils félins. C’est ce que proposent les établissements Café Chat L’Heureux, à Montréal, Ma Langue Aux Chats, à Québec, ou ÖmerCafé, à Limoilou.
  • Dormir dans un monastère. Pour déconnecter totalement, on se rend au Monastère des Augustines, lieu de patrimoine culturel ouvert à tous. On se réveille à l’aube pour pratiquer la méditation et on éteint notre cellulaire pour se recentrer sur nous-mêmes — et surtout! — ne pas être bombardée de publications parlant de la Saint-Valentin sur les réseaux sociaux. La solution est drastique, mais elle marche! | Monastère des Augustine
  • Régler ses comptes… … littéralement! Plutôt que de devoir payer un menu 18 services dans un restaurant bondé, on passe la soirée de la Saint-Valentin à démêler nos factures et à faire nos impôts. Amusant? Presqu’autant que d’aller chez le dentiste!
  • Plonger dans l’histoire. Ancienne prison du Vieux-Québec, le Morrin Centre s’est depuis reconverti en magnifique bibliothèque. Le site historique offre tout de même la possibilité de visiter ses anciennes geôles et son couloir de la mort. Plus sordide comme activité, on ne voit pas!
  • Partir en voyage. Une solution plus radical pour fuir la fête des amoureux? Prendre l’avion. Mais plutôt que de choisir une destination romantique — Paris et Venise en tête —, on préfère visiter des lieux quelques peu délaissés des touristes, comme Belgorod, en Russie, où la Saint-Valentin est tout simplement interdite. Trop loin de chez nous? On se rend à Alert, un village du Nunavut qui compte cinq habitants au total. Le risque d’y croiser l’âme sœur est quasi nul!


Catégories : Psycho / Véro-Galerie
4 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Isabel Perreault dit :

    Ce n’est pas plutôt James Cameron qui a produit le Titanic?

  2. Virginie dit :

    Je voulais juste apporter la correction suivante: le film Titanic est le « chef d’œuvre » de James Cameron, pas de Steven Spielberg,
    Sinon je vous remercie pour les bonnes idées! C’est vrai qu’on en a assez des plans « spécial couple » à l’approche de la Saint -Valentin !

Ajouter un commentaire
vero-18-abonnement

Magazine Véro

S'abonner au magazine