3 conseils pour ne pas céder à la panique

03 Avr 2020 par Équipe VÉRO
Catégories : Psycho / Véro-Article
Icon

On peut se sentir débordé par tous ces changements professionnels et personnels qu’occasionne la crise du coronavirus. Comment ne pas céder à la panique? Rose-Marie Charest a répondu à cette question lors d’une web-conférence Infopresse.

Lors d’une web-conférence organisée par Infopresse, Arnaud Granata, président du Groupe Infopresse, a demandé à la psychologue Rose-Marie Charest comment s’y prendre pour ne pas céder à la panique face au bouleversement de notre quotidien. Elle nous suggère de mettre l’emphase sur trois composantes où l’anxiété peut jouer: le corps, la pensée et les interactions interpersonnelles.

Le corps

«L’anxiété affecte notre corps. Commençons donc par regarder quels sont les effets physiques que nous ressentons actuellement. Par exemple, est-ce que je me promène avec les épaules en l’air? Quand je réalise que j’ai une tension dans mon corps, je dois essayer de relaxer. Il faut aussi bien manger, se faire plaisir, faire des marches. Il est important de prendre soin de son corps et de penser à son bien-être physique. »

La pensée

« Comment suis-je en train de penser en ce moment? Est-ce que je pense seulement aux drames? Est-ce que j’imagine les pires scénarios? Est-ce que j’exagère la probabilité d’attraper quelque chose? Est-ce que j’exagère le désastre financier? On sait que c’est une grosse crise, même au niveau financier. Mais on sait qu’elle prendra fin. On sait aussi que les gouvernements et même les banques ont mis la main à la pâte pour donner une chance aux personnes atteintes. Oui, c’est stressant, mais on n’est pas sans solutions. On est fait pour trouver des solutions aux problèmes. On en a déjà trouvé. On va en trouver encore. »

L’aspect interpersonnel

« Le gros problème avec l’anxiété, c’est qu’elle fait augmenter la tension. Plus la tension est élevée, plus on est irritable. Il est donc possible que les relations interpersonnelles soient un peu tendues. Donc, faisons attention à cela. Ne cherchons pas un coupable, cherchons plutôt à s’entraider les uns et les autres. »

Pour voir la conférence Conseils d’experts : comment limiter l’anxiété en période d’incertitude? Cliquez visitez la page Facebook d’Infopresse.

 

À lire aussi:

Photo: Getty



Catégories : Psycho / Véro-Article
1 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Myriam dit :

    Agréable à lire

Ajouter un commentaire

Magazine Véro

S'abonner au magazine