Cinq phrases courantes à éviter au boulot

02 Mar 2020 par Julie Blais Comeau
Catégories : Psycho / Véro-Article
Icon

Ce que vous dites affecte la confiance qui vous est porté. Au-delà des jurons, dictons de vos ados, critiques et commérages, voici cinq phrases populaires à retirer de votre palmarès ainsi que des suggestions pour rayonner confiance au boulot.

« C’est peut-être niaiseux, mais… »

Affirmez-vous. Retirez cet avant-propos. Il évite de faire douter les autres de votre compétence.

« Inspiré de ce sondage … Selon mon expérience … D’une autre perspective … »

 

« Ce n’est pas juste. »

Habituez-vous. C’est une des règles non écrites de la vie. Associée à l’immaturité, n’évoquez jamais sans preuve et surtout pas devant public.

S’il y a de la discrimination ou une injustice, documentez. Prenez un rendez-vous privé avec qui de droit. Présentez objectivement et respectueusement les faits.

 

« Excusez-moi, mais j’aimerais juste … »

Malheureusement, trop souvent les femmes s’excusent pour prendre position, demander ou présenter. Au sein d’une rencontre ou d’un appel, ne vous excusez jamais de contribuer. Vous êtes invité; on veut vous entendre.

Cessez, maintenant. Sauf, si vous commettez une erreur. Dans ce cas, excusez-vous, rapidement, et réparez, lorsque possible.

 

« Bon bien, je n’ai rien à faire. »

Même si c’est vrai, ne le dites pas. Sinon, on se questionne sur l’importance de vous avoir en poste.

Faites de la lecture professionnelle. Rangez votre bureau. Initiez une rencontre avec votre supérieur pour explorer de nouveaux défis.

 

« Pas de problème. »

Ça minimise la reconnaissance que l’autre vous porte. Ça insinue qu’il y a un problème. Pourtant ce n’est pas le cas quand on vous demande ou vous remercie.

« Avec plaisir. » « Tu es bienvenu. ».

Comme les paroles des politiciens, des stars et des influenceurs, les phrases que vous prononcez peuvent accélérer votre carrière ou minimiser votre crédibilité. Retirez ces phrases et rayonnez avec confiance.

 

Vous avez une phrase à ajouter au palmarès? Écrivez-moi à [email protected]

Crédit photo: Getty

 

À lire aussi:



Catégories : Psycho / Véro-Article
0 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ajouter un commentaire

Magazine Véro

S'abonner au magazine