Le ménage, c’est du travail

Projet Bonheur: le ménage, c'est du travail
11 Fév 2014 par Chantal Tellier
Catégories : Psycho
Icon

Amasser comme un écureuil

Bol de noix en forme d'écureuil«Faire du ménage est assez simple, écrit-elle. Mais organiser sa maison peut parfois prendre des années. Ce n’est pas une question d’époussetage et de moppe. Mettre de l’ordre dans ses affaires et tenir la bride pour que le cheval sauvage ne reparte pas au galop, c’est un mode de vie. Une manière de voir vos valeurs, vos dépenses, d’évaluer ce qui est important pour vous et de prendre les décisions au quotidien pour vous permettre d’y accéder. […] Cela peut vous paraître interminable, car vous devez vous questionner et surtout trouver des réponses. Pourquoi ai-je acheté ça? Pour quelle raison ai-je accepté ce set de vaisselle pour dix-huit convives alors que je déteste recevoir? Ai-je vraiment besoin d’autant de bijoux/manteaux/chemises/souliers… et pourquoi est-ce si difficile de m’en débarrasser?» En plein le genre de questions que je suis en train de me poser…

Elle classe les gens qui ont le réflexe d’accumuler en cinq types d’«écureuils». Le sentimental, angoissé à la simple idée de se départir de ses souvenirs; le collectionneur; le branché, accro au shopping; l’anxieux, dont l’expression favorite est «au cas où»; et l’artiste, qui laisse des traces de ses activités créatrices partout dans la maison.

Je ne suis pas seule de mon espèce. Fiou! Je vous fais une confidence. J’ai gardé mes agendas des 20 dernières années. Fidèle à ma nouvelle pratique d’y aller un pas à la fois, j’ai entrepris dimanche passé de commencer à faire le tri de ces derniers. Je veux les feuilleter rapidement et conserver certaines pages qui me rappellent des souvenirs avant de mettre le reste au recyclage. J’ai regardé UN agenda. Arrivée au deuxième, si je m’étais écoutée, j’aurais arraché une page sur deux pour la conserver! Je me suis dit que je n’irais pas très loin de cette façon et qu’il valait peut-être mieux faire le tri ailleurs avant d’arriver aux papiers personnels. Un de mes talons d’Achille, je l’avoue.

Heureusement, je ne manque pas d’autres domaines pour me pratiquer! Car j’appartiens non seulement à la catégorie des écureuils sentimentaux, mais aussi à celles des branchés et des anxieux.

Et vous, quel type d’écureuil êtes-vous?



Catégories : Psycho
1 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Miss Top Loulou dit :

    Ta quête du ménage extérieur pour accéder à un mieux-être intérieur me rejoint au coton, Chantal! D’ailleurs, j’ai moi aussi conservé mes agendas des 20 dernières années sans avoir encore songé à la possibilité de m’en séparer… Mais le plus dur, je l’avoue, c’est d’accepter que mes deux grands enfants (jeunes adultes) ne partagent pas du tout l’importance que j’accorde au rangement domestique. Pour eux, c’est tellement ringard, ce genre de préoccupations triviales! Comment faire pour réconcilier nos points de vue si divergents à ce propos? Si tu as des idées, ne te gêne pas pour m’en faire part! 😉

Ajouter un commentaire

Magazine Véro

S'abonner au magazine