«On parle de santé mentale» : une websérie éducative pour nos ados

Websérie qui jase de santé mentale
03 Fév 2021 par Équipe VÉRO
Catégories : Famille / MSN / Psycho / Santé
Icon

Télé-Québec a lancé le 27 janvier dernier «On parle de santé mentale», une websérie de 36 capsules divertissantes et éducatives qui traitent de sujets liés à la santé psychologique.

Après avoir lancé On parle de sexe, 55 capsules qui ont été visionnées à 10 millions de reprises et qui ont récoltées huit nominations aux Gémeaux, Télé-Québec a senti le besoin de lancer une websérie similaire pour répondre aux questions en lien avec la santé mentale.

Adressée aux adolescent(e)s comme aux parents, cette websérie est issue du besoin de discuter de santé mentale, préoccupation exacerbée depuis le début de la crise sanitaire. L’organisme Tel-jeunes, partenaire de la série, a d’ailleurs constaté une augmentation de 30% des demandes d’aides depuis le confinement de mars dernier. Parmi ces nouvelles demandes, la moitié seraient à propos de santé psychologique. Les jeunes ont besoin de parler de leur santé mentale, surtout avec la pandémie qui bouleverse et chamboule leur vie. Au moment où les contacts sociaux sont les plus importants dans la construction de leur identité, voir sa vie sur pause a de grandes conséquences.

Websérie qui jase de santé mentale

Les 36 épisodes sont chacun composés d’une capsule d’animation éducative, de témoignages authentiques et d’un sketch humoristique porté par une personnalité aimée des jeunes, tels que Rosalie Vaillancourt, Mathieu Dufour, Anas Hassouna, Matthieu Pepper et Sinem Kara. Les capsules ont une approche ludique et une intelligence sensible, ce qui permet de parler de préjugés ou de stigmatisation et d’aborder des sujets tels l’anxiété, « l’estime de soi, l’automutilation, le stress, la résilience, la dépendance aux jeux vidéo, l’importance du sommeil », comme le mentionne Télé-Québec. Ces capsules permettront aux jeunes de s’informer, d’être rassurés et de mieux s’outiller.

Télé-Québec a aussi pensé aux parents avec leur site On parle de nos ados. Cela permet aux parents d’être accompagnés et de trouver des outils pour venir en aide à leurs jeunes.

À lire aussi: 

Photos: Télé-Québec

 



Catégories : Famille / MSN / Psycho / Santé
0 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ajouter un commentaire

Magazine Véro

S'abonner au magazine