Résolution pour décembre 2013

Projet Bonheur: lâcher prise
03 Déc 2013 par Chantal Tellier
Catégories : Psycho
Icon

Choisir ses batailles

Tempête de neigeLâcher prise, c’est aussi apprendre à accepter ses limites. À faire la différence entre ce qu’on peut changer et ce qu’on ne peut pas changer. À choisir ses batailles. Ça ne sert à rien de se battre contre le lundi matin. Il va toujours se pointer. Ça ne sert à rien de tempêter contre les tempêtes. L’hiver s’est installé. Ça ne sert à rien de grogner contre le lave-vaisselle à vider. Il va toujours se remplir. Vous comprenez le principe? Et pourtant, on perd un temps fou à pester contre ce genre de choses sur lesquelles on n’a aucun contrôle! Un temps précieux qu’on pourrait utiliser à changer ce qu’on peut changer, à savoir notre attitude. Si on ne peut aller contre quelque chose, il faut faire avec. Ça semble tout bête, mais je suis la première à reconnaître que ça n’a rien de facile. Oh, que non!

C’est pourquoi il est si important de célébrer chaque petite victoire. Chaque fois qu’on se surprend à NE PAS chialer contre des désagréments banals (oui, c’est surprenant au début), on peut se donner une petite tape dans le dos. (Métaphoriquement, hein. Sinon, on risque de se faire regarder d’une drôle de façon.) Il paraît que ça devient de plus en plus facile d’arrêter de rouspéter au fur et à mesure qu’on se pratique. C’est ce qu’on va voir ce mois-ci.

La suite de cet article en page 3.



Catégories : Psycho
0 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ajouter un commentaire

Magazine Véro

S'abonner au magazine