À bas les troubles alimentaires

À bas les troubles alimentaires
01 Juin 2021 par Maïka Yargeau
Catégories : MSN / Nutrition / Psycho / Santé
Icon

Le 2 juin est la Journée mondiale de la sensibilisation aux troubles alimentaires. Pour l’occasion, porte tes chaussettes les plus funky!

Cette année, la campagne menée par Anorexie et boulimie Québec (ANEB) se déroule sous le slogan «À Bas les Troubles Alimentaires». Cette idée s’inspire de la campagne britannique «Sock It to eating disorders» lancée à la suite du décès d’une jeune fille souffrant d’anorexie.

Ces campagnes sont des messages d’espoir qui ont aussi pour but de montrer que tous et toutes peuvent jouer un rôle auprès d’une personne touchée par les troubles de l’alimentation. En plus de sensibiliser aux divers troubles alimentaires, cette journée est une opportunité d’éduquer et de briser les tabous entourant le sujet.

«Les troubles alimentaires sont la troisième cause d’invalidité des jeunes et l’anorexie est la plus mortelle de toutes les maladies mentales», détaille Sophia Zito, instigatrice du projet, maman d’une jeune fille souffrant de troubles alimentaires et vice-présidente du Conseil d’Administration d’ANEB. Depuis l’arrivée de la pandémie, ANEB a d’ailleurs constaté une augmentation de 131% des demandes d’aide en ligne.

Pour participer à la sensibilisation ou à la campagne, il suffit de mettre ses chaussettes les plus inusitées et de partager ses pieds sur les réseaux sociaux avec le mot-clic #abaslesta. C’est ainsi que la journée À Bas les Troubles Alimentaires permettra d’ouvrir la discussion quant à la santé mentale ainsi qu’aux troubles alimentaires.

À lire aussi: 

Photo: ANEB

 



Catégories : MSN / Nutrition / Psycho / Santé
0 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ajouter un commentaire

Magazine Véro

S'abonner au magazine