Constipation: vrai ou faux? On fait le test!

Dulcolax_Web_vraioufaux
06 Juin 2019 par Julie Roy
Catégories : Santé
Icon

La constipation n’est certes pas un sujet très emballant, mais comme de nombreuses femmes en souffrent, il est important d’en discuter. Voici quelques mythes à déboulonner sans tarder.

Présenté par

Dulcolax

1. La constipation est principalement liée à une insuffisance de fibres.

Pas forcément.
Même s’il est vrai qu’une alimentation pauvre en fibres peut avoir une incidence sur la santé intestinale, une foule d’autres facteurs doivent être considérés afin de comprendre pourquoi une personne souffre de constipation. Un manque d’exercice, de la déshydratation et certains médicaments peuvent aussi causer des problèmes de constipation.

2. Les femmes ne sont pas plus affectées par la constipation que les hommes.

FAUX.
Lors d’une étude scientifique canadienne, plus de 90 % des femmes interviewées ont indiqué avoir souffert d’au moins un épisode de constipation au cours du dernier mois. C’est un problème si récurrent chez les femmes que certains scientifiques émettent même l’hypothèse que des facteurs hormonaux pourraient prédisposer les femmes à la constipation.

3. On peut développer une dépendance aux laxatifs.

FAUX.
Si les laxatifs sont utilisés en respectant les instructions sur l’emballage, il y a peu de risques de développer une accoutumance. La plupart des laxatifs ne devraient être pris que durant de courtes périodes. Dès qu’on se sent mieux, on cesse le traitement. Une personne régulièrement constipée devrait cependant consulter un professionnel de la santé, analyser son mode de vie et y apporter des changements durables qui auront un effet positif sur sa santé intestinale.

4. Les laxatifs permettent aussi de perdre du poids.

FAUX.
Un laxatif ne doit JAMAIS être utilisé pour traiter autre chose que la constipation. Une personne qui n’est pas constipée et qui les utilise perdra uniquement de l’eau et des sels minéraux. Dans le cas où on voudrait perdre du poids, mieux vaut discuter avec notre médecin pour savoir comment y arriver.

Docteur, j’ai une question…

Si on hésite à aborder les problèmes de constipation, c’est sans doute parce que le sujet et plutôt gênant, non? Pourtant, il s’agit d’un symptôme très commun dont on devrait s’occuper sans tarder, assure le Dr David Sanmiguel.

«La constipation est un problème de santé très courant», affirme le Dr David Sanmiguel, omnipraticien. Les patients viennent habituellement le consulter parce qu’ils se plaignent de selles dures, petites, difficiles à évacuer ou trop peu fréquentes. «Si on va à la selle moins de trois fois par semaine, il est possible qu’on souffre de constipation occasionnelle», précise-t-il.

Cela dit, même si c’est un peu gênant, on ne devrait pas hésiter à consulter notre médecin à ce propos, surtout si on a modifié positivement nos habitudes de vie, mais que le problème reste entier. «La constipation peut avoir des effets aggravants, note l’omnipraticien. Par exemple, à trop forcer pour évacuer les selles, on risque de développer des hémorroïdes ou des fissures anales. Si le problème persiste, l’important, c’est d’en discuter franchement avec un médecin pour qu’il puisse nous conseiller le mieux possible afin d’éviter que la constipation nous empêche de vaquer à nos activités.»

Se soulager pour se libérer

Dulcolax offre une gamme de produits laxatifs éprouvés en clinique qui offrent un soulagement fiable et efficace de la constipation occasionnelle.

Deux types de produits sont offerts:
Dulcolax_boitenative1. DulcolaxMD fait partie de la catégorie des laxatifs stimulants. Il exerce une action 2 en 1 pour aider à ramollir et évacuer les selles. Sous forme de comprimés, DulcolaxMD permet un soulagement du jour au lendemain en 6 à 12 h et sous forme de suppositoires, il agit plus rapidement, dans les 15 à 60 minutes après l’insertion. De plus DulcolaxMD convient aux femmes qui allaitent et, sous forme de comprimés, aux enfants de 6 ans et plus.

2. DulcoComfortMD Émollient Fécal ramollit les selles efficacement et en douceur pour en faciliter le passage. Disponible sous forme de capsules de gel liquide, il offre un soulagement entre 1 et 3 jours après le début du traitement.

Inscrivez-vous au nouveau programme d’infolettres pour tout ce qu’il faut savoir pour maintenir un système digestif en mouvement.

Pour vous assurer que ces produits vous conviennent, toujours lire leur étiquette et suivre leur mode d’emploi.



Catégories : Santé
0 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ajouter un commentaire

Magazine Véro

S'abonner au magazine