Loto-Méno : Une liste infinie de symptômes!

loto-meno-symptomes
22 Juin 2021 par Équipe VÉRO
Catégories : MSN / Santé / Véro-Article
Icon

Voici un montage de quelques-uns des symptômes que vous pourriez gagner à Loto-Méno. Vous reconnaissez-vous?

Catégories : MSN / Santé / Véro-Article
9 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Lucie dit :

    Allô Vero, enfin des réponses à mon mal être!!! J en ai parlé à mon médecin et m’a prescrit des anti dépresseurs car j ai tout sauf la chaleur intense…. Je me suis reconnue dans ton entretient avec Hélène Bourgeois Leclerc, merci pour cette belle avancée!!!

  2. Benoit Dutil dit :

    Bonsoir Véronique je viens de terminer ton documentaire avec ma conjointe et qui crois commencer ses symptômes. Avec le documentaire, ça nous a aider à comprendre bien des choses. Nous avons été signer la pétition aussi. Je te remercie énormément au nom de ma conjointe car tu nous a fais réfléchir et surtout mis des réponse à des questions que nous avions. Un grand merci Véronique

  3. Elisabeth Foster Elisabeth dit :

    Merci Véro et toute ton équipe qui a gravité autour de ce reportage. Je suis ménopausée et les génies/gynécologues veulent me faire cesser l’hormonothérapie (bio identique) par peur pour le cancer du sein, des problèmes cardiaque. J’ai diminuée à cause des fibromes mais je ne veux pas tout arrêter..il y a trop de bienfaits! Juste de diminuer j’ai constater le retour des problèmes de sommeil., de l’irritabilité, de l’anxiété. Je suis déjà proactive depuis des lustres: naturopathe, acupuncture, des tonnes de suppléments, alimentation, exercices, lecture sur le sujet, etc. Ton initiative va un informer les femmes, brasser la cage des médecins, gynécologues, e autres mais je peux de dire mais que j’ai entendue des gynécologues rire de ta démarche malheureusement…les médecin y connaissent toutesssss! Le monde ordinaire bof! Mais notre corps nous le connaissons nous vivons les changements de l’intérieur physique et psychologique fait que oui nous sommes au moins experte de notre corps taba….

    Bref Bravo! Je te laisse, j’ai chaud! lolllll

  4. Valérie Joubert dit :

    J’ai 53,5 ans. Ménopausée depuis 2 ans, j’avais acheté et lu ‘Les hormones au féminin’ de Sylvie Demers. J’étais déjà exaspérée et choquée de voir qu’un homme, à la moindre baisse de désir ou érection se fait prescrire du viagra ou cialis, etc alors que NOUS, les femmes, la moitié de la population, on se faisait répondre par un médecin de famille (de moins de 30 ans !) ‘que c’est normal’ il faut prendre son mal en patience. Par la suite, j’ai rencontré (par hasard) un gynécologue qui m’a proposé sans aucune doute de prendre de l’hormonothérapie bio-identique ! J’étais si soulagée de 1) être ENTENDU 2) COMPRISE et 3) SOUTENUE ! Depuis 5 mois j’en prends tous les jours et ma santé générale, mon punch d’énergie est revenue. TOUT VA MIEUX ET BIEN. Je suis amère contre les instituts qui devraient pousser pour que la RAMQ l’offre gratuitement aux femmes. Encore deux poids, deux mesures. Plus les femmes vont le réclamer à leur médecin, mieux cela ira. Il faut se lever et réclamer notre bonheur, notre environnement de couple, de famille, d’amis et nos corps, iront juste mieux !
    Merci à Véronique Cloutier pour cette excellente émission et au Dc Demers qui a toute mon admiration. Son livre et ses recherches m’ont ouvert les yeux.

  5. Maggie Santos dit :

    J’ai 57 ans , retraitée. J’ai eu une hystérectomie partielle en 2008. C’est à ce moment là que j’ai commencé à prendre de l »estradiol 17mbeta. Je n’ai pas arrêté d’en prendre et je ne compte pas arrêter. Je passe mammographies, densitometrie , échographies aux ovaires et toute la panoplie de tests de femmes ménopausées…je pète le feu et je me sens pas mal hot ! Je tiens à remercier du fond de mon coeur et de mes ovaires la Dre Sylvie Demers pour crier haut et fort ce que je sais être la vérité. Toutes les femmes devraient connaître cette vérité. A nous la ménopause !
    Ps…la crème Glaxal base fait des miracle sur les muqueuses vaginales et fissures. 😉

  6. Christine dit :

    Mille merci , Beaucoup d’informations et de témoignages. J ai tous les symptômes et c est difficile à vivre. Merci
    Bonne réflexion à tous

  7. Antoinette ferro dit :

    Bonjour, j’ai eu tous les symptômes de la ménopause à l’extrême. Mon médecin m’a prescrit les hormones bio identique: prometrium et estradot( timbre). Ce que j’entends, c’est qu’il y a peu de risques d’avoir un cancer du sein. Je pense qu’il serait primordial de faire des études plus poussées avant d’affirmer qu’il n’y a pas de danger???? 10 ans plus tard, je me retrouve avec un cancer du sein hormonal et mon chirurgien confirme que c’est directement lié à la prise des hormones bio identiques. Alors, imaginez mon désarroi et ma rage. Aucun cas dans ma famille. Je me retrouve à la case départ, les symptômes sont encore là, je n’ai pas d’alternative aux désagréments de la ménopause… et je dois me battre contre un cancer???

  8. Natalia dit :

    Je pense que pour avoir un portrait vraiment complet de la situation il serait intéressant de savoir comment sont produits les hormones bio identiques et surtout côté éthique.

    La plus part des gens aiment les chevaux et de savoir que des juments sont inséminées puis gardées captives plusieurs mois pour prélever leur urine durant leur grossesse et ensuite leurs bébés sont enlevés pour recommencer le cycle au plus vite, peut-être que ça en ferait réfléchir quelques unes avant de débuter ce traitement.

  9. Eliane Ouellet dit :

    Milles merci pour ce sujet qui est encore très chaud dans notre société. Je suis une jeune ménopausée a 39 ans ( par opération)
    Ça m’a fesser du jour au lendemain, sans support de mon médecin familial, gynécologue… l’essayer a moi-même dans ce tourbillon d’incompréhension…
    Ma famille étant répertorier pour le. Cancer du sein.. les hormones m’ont été fortement déconseillés par la famille et médecins…. Et sans autre alternative… apprends à vivre autrement point barre .
    Merci pour cette quête qui est la nôtre!
    Je vous supporte et me bat à tous les jours avec moi-même!! Alors pourquoi pas à vos côtés !!
    Merci encore pour allumer la flamme d’espoirs qu’il y a des solutions
    Eliane Ouellet

Ajouter un commentaire

Magazine Véro

S'abonner au magazine