Moyens contraceptifs: connaître toutes les options

Moyens contraceptifs: connaître toutes les options
15 Fév 2021 par Maïka Yargeau
Catégories : MSN / Santé
Icon

Décriminalisée au Canada en 1969, soit il y a un peu plus de 50 ans, la contraception est désormais utilisée par une majorité de la population.

Bon nombre de personnes ne connaissent pas l’entièreté des moyens contraceptifs à leur disposition. Cette méconnaissance a pour effet de contraindre les gens à conserver le moyen qu’ils et elles utilisent, alors qu’il y aurait sans doute une méthode plus adéquate.

Il faut tout d’abord comprendre que prendre une quelconque forme de contraception ne signifie pas de l’inconfort ou des effets secondaires. Plusieurs personnes croient à tort que ces inconvénients sont passage obligé si l’on veut se protéger. Plutôt que de s’imposer un moyen inapproprié, il vaut mieux s’écouter et respecter son corps. Il est possible qu’il faille tester quelques méthodes, voire plusieurs, avant de tomber sur celle qui convient, mais l’absence d’inconfort ou de problèmes en vaudra la peine.

Plusieurs croient par ailleurs que leur contraception actuelle fonctionne à merveille, sans se douter que les maux de tête, les maux de dos, les douleurs à la poitrine, les humeurs changeantes ou les crampes peuvent résulter d’une prise d’hormones inadéquate. Les effets secondaires peuvent être nombreux, insidieux et peuvent même apparaître après plusieurs années sans tracas. Il est plus que correct de se rendre compte après un long moment que le contraceptif utilisé n’est peut-être pas l’idéal. Cet article est là pour vous guider, peu importe votre âge.

Voici ainsi une liste de tous les moyens contraceptifs disponibles au Canada. Ils seront séparés selon les catégories suivantes : avec hormones, sans hormones, naturelles et d’urgence. Pour chaque contraceptif, vous trouverez les avantages et les inconvénients, le coût habituel, la durée de vie ou le nombre d’utilisations et l’efficacité.

Contraceptifs avec hormones

La prise d’un contraceptif hormonal peut se faire de façon orale (pilule, minipilule), par insertion vaginale (stérilet, anneau) ou encore par une diffusion directe d’hormones dans le sang (injection, timbre, implant). Le principe est le même pour toutes ces méthodes, bien que le fonctionnement soit différent. Bien que les contraceptifs hormonaux soient les plus connus et populaires, entre autres grâce à leur efficacité, ils apportent aussi des inconvénients. L’ajout d’hormones ne conviendra pas à tous et à toutes. C’est pourquoi il faut s’écouter.

La pilule

Il s’agit de plaquettes contenant le plus souvent 28 comprimés, dont les 7 derniers (faits de sucre) n’ont aucun effet. Il faut prendre une pilule chaque jour à la même heure. Il est aussi possible de prendre la pilule en continu, ce qui permet des règles moins fréquentes.

Coût habituel : Environ 15 $ par mois (couvert par les assurances)
Durée de vie : Un paquet dure 28 jours (incluant la semaine de sucre à la fin)
Efficacité : 92% en utilisation typique, 99,7% en utilisation parfaite.
Avantages :

  • Les règles deviennent souvent moins abondantes, moins douloureuses et elles se régularisent;
  • Diminution de l’anémie, de l’acné, des symptômes prémenstruels (SPM) tels que les maux de ventre, la sensibilité aux seins, l’irritabilité;
  • Peut s’arrêter rapidement.

Inconvénients :

  • Son efficacité peut être réduite par la prise d’autres médicaments, les vomissements ou les diarrhées;
  • Effets secondaires tels que migraine, fatigue, saignements entre les règles, augmentation de l’appétit;
  • Ne protège pas contre les infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS).
  • Demande une constance dans la prise;
  • Non-recommandée pour les personnes qui allaitent ou les personnes de plus de 35 ans qui fument.

La minipilule

Agit comme la pilule, mais ne contient que des progestatifs comme hormones, plutôt que de l’œstrogène en plus.

Coût habituel : Environ 18$ par mois
Durée de vie : Une plaquette dure 21 ou 28 jours.
Efficacité : 92% utilisation typique, 99,7% utilisation parfaite.
Avantages : La minipilule possède les mêmes avantages que la pilule avec œstrogène, sauf qu’en plus il est possible pour les gens qui allaitent ou encore les gens de plus de 35 ans qui fument de la prendre.
Inconvénients : Identiques à la pilule.

Le stérilet ou le dispositif intra-utérin (DIU)

Il s’agit d’un petit dispositif inséré dans l’utérus qui libère des hormones en continu. Cela permet un épaississement de la glaire cervicale, ce qui rend la fécondation plus difficile. Au Canada, le Kyleena et le Mirena sont les deux modèles disponibles.

Coût habituel : Environ 350$ (90$ si couvert par les assurances)
Durée de vie : 5 ans
Efficacité : 99,8% en utilisation typique et parfaite.
Avantages :

  • Méthode contraceptive à action prolongée (jusqu’à 5 ans);
  • Aucune routine quotidienne n’est requise;
  • Peut réduire le flux menstruel, les crampes et même arrêter les règles;
  • Peut convenir à tous et toutes, incluant les gens qui allaitent ou qui ont 35 ans et plus qui fument.

Inconvénients :

  • Des saignements irréguliers peuvent se produire dans les premiers mois;
  • L’insertion peut être douloureuse ou inconfortable;
  • Nécessite une consultation médicale pour l’insertion et le retrait;
  • Ne protège pas contre les ITSS;
  • Ne peut être inséré s’il y a eu une ITSS ou infection pelvienne dans les trois derniers mois;
  • Dans de rares cas, le dispositif peut perforer l’utérus lors de l’insertion ou encore être expulsé spontanément dans les semaines qui suivent.

Anneau contraceptif

Inséré au fond du vagin pour une période de trois semaines, l’anneau libère des hormones qui empêchent la fécondation. Il est ensuite retiré afin de permettre les menstruations. Un nouvel anneau sera mis après 7 jours.

Coût habituel : Environ 23$ par mois
Durée de vie : 1 mois
Efficacité : 92% utilisation typique, 99,7% utilisation parfaite.
Avantages :

  • Peut réduire le flux menstruel, les crampes et les symptômes prémenstruels;
  • Peut s’arrêter rapidement;
  • Demande peu de manipulations.

Inconvénients :

  • Peut causer des saignements irréguliers, une sensibilité aux seins, des ballonnements abdominaux, de l’acné ou encore des maux de tête;
  • Ne protège pas contre les ITSS;
  • Peut être invasif, demande un certain confort avec son corps;
  • Non-recommandé pour les personnes qui allaitent ou les personnes de plus de 35 ans qui fument.

Injection

Administrée dans le bras ou la fesse par un professionnel de la santé à chaque 12 semaines, l’injection de progestérones permet l’épaississement de la glaire cervicale, ce qui rend difficile la fécondation et la libération des ovules.

Coût habituel :  Environ 45$ pour 3 mois
Durée de vie : 3 mois
Efficacité : 97% en utilisation typique, 99,7% en utilisation parfaite
Avantages :

  • Aucune routine quotidienne;
  • La moitié des personnes ayant recours à l’injection n’ont plus de règles après 1 an, cela monte à 66% après la 2e année;
  • Diminue les crampes menstruelles, le risque de cancer de l’endomètre et la fréquence des convulsions chez les épileptiques;
  • Peut réduire les symptômes de l’endométriose, du SPM et les douleurs pelviennes chroniques;
  • Peut convenir aux gens qui allaitent ou de plus de 35 ans qui fument.

Inconvénients :

  • Saignements irréguliers fréquents au début;
  • Diminution de la densité minérale osseuse, laquelle peut revenir à la normale lorsque les injections sont cessées;
  • Peut être associée à un gain de poids (moyenne de 5.4 livres après 1 an);
  • Il faut compter en moyenne neuf mois après la dernière injection pour que les ovaires recommencent à produire des ovules;
  • Doit être administrée par un professionnel de la santé.

Timbre ou patch

Il s’agit d’un petit timbre collant de 4cm x 4cm qui libère des hormones dans le sang. Appliqué sur le bras, le bas du dos, l’omoplate ou le bas du ventre, le timbre est conservé pendant 7 jours, après quoi il sera remplacé par un nouveau. Après 3 semaines d’utilisation, il ne faut pas coller un nouveau timbre. C’est le temps d’avoir ses règles. L’absence du timbre déclenchera les menstruations.

Coût habituel : Environ 23$ par mois
Durée de vie : (7 jours)
Efficacité : 92% utilisation typique, 99,7% utilisation parfaite
Avantages :

  • Son utilisation ne nuit pas aux relations sexuelles;
  • Régularise le cycle menstruel et permet de réduire le flux menstruel et les crampes;
  • N’est pas invasif.

Inconvénients :

  • Peut causer des saignements irréguliers, une sensibilité des seins, des nausées ou des maux de tête;
  • Peut décoller de la peau (moins de 2 % des cas);
  • Possibilité d’irritation de la peau au site d’application du timbre;
  • Peut ne pas convenir aux personnes de 198 livres et plus;
  • Ne protège pas contre les ITSS;
  • Non-recommandé pour les personnes qui allaitent ou les personnes de plus de 35 ans qui fument.

Implant

Inséré par un professionnel de la santé du côté interne de l’avant-bras, l’implant libère des hormones quotidiennement.

Coût habituel : 285$
Durée de vie : 3 ans
Efficacité : Plus de 99%
Avantages :

  • Retour à la fertilité rapide;
  • Aucune routine quotidienne nécessaire.

Inconvénients :

  • Nécessite un professionnel de la santé pour l’insertion et le retrait;
  • Ne protège pas contre les ITSS.

Contraceptifs sans hormones

Les méthodes non hormonales agissent la plupart du temps comme une barrière entre le sperme et les ovules (condom externe, condom interne, éponge, diaphragme, cape cervicale). Il peut aussi s’agir d’un dispositif qui repousse les spermatozoïdes (spermicide, stérilet en cuivre). Finalement, il y a aussi la possibilité de simplement couper l’accès (vasectomie, ligature des trompes). Ces moyens contraceptifs possèdent des taux d’efficacité assez changeants et moins intéressants qu’avec hormones, mais demeurent des options intéressantes justement parce qu’ils ne contiennent aucune hormone ajoutée. Bien qu’étant des moyens distincts, l’utilisation du spermicide est fortement recommandée avec l’éponge, le diaphragme ou la cape cervicale ayant eux seuls très peu d’efficacité. Pour la même raison, le spermicide recommande aussi une utilisation conjointe à un autre moyen.

Moyens contraceptifs: connaître toutes les options

Condom externe

Déroulé sur le pénis avant la relation, le condom agit comme barrière empêchant les spermatozoïdes d’accéder aux ovules. La plupart du temps en latex, les condoms peuvent aussi être en polyuréthane.

Coût habituel : Est accessible en vente libre au coût d’environ 10$ pour 12 condoms
Durée de vie : Une utilisation par condom
Efficacité : Efficacité parfaite de 98%, efficacité réelle de 82%
Avantages :

  • Peu coûteux;
  • Protège contre les ITSS;
  • Ne contient pas d’hormones;
  • Peut aider l’utilisateur à prévenir l’éjaculation précoce.

Inconvénients :

  • Doit être disponible au moment des relations sexuelles;
  • Peut réduire la spontanéité et la sensibilité;
  • Doit être rangé et manipulé correctement;
  • Peut glisser ou se briser;
  • Peut nuire au maintien de l’érection.

Condom interne

Muni de deux anneaux, le condom interne est inséré dans le vagin. L’un des anneaux est placé au fond du vagin alors que l’autre est à l’extérieur et recouvre les lèvres. Lubrifié de l’intérieur, le condom agit comme une barrière entre les spermatozoïdes et les ovules.

Coût habituel : 2$  à 2,50$ l’unité. L’achat en plus grande quantité permet d’économiser.
Durée de vie : Une utilisation par condom
Efficacité : 79% à 95% selon utilisation
Avantages :

  • N’est utilisé qu’au moment des relations sexuelles;
  • Convient aux personnes allergiques au latex;
  • Ne contient pas d’hormones;
  • Protège contre certaines ITSS.

Inconvénients :

  • Doit être disponible au moment des relations sexuelles;
  • Peut réduire la spontanéité et la sensibilité chez l’un ou l’autre des partenaires;
  • Manipulation doit être faite à chaque relation;
  • Peut causer de l’inconfort;
  • Plus coûteux que le condom externe et il faut le commander sur internet;
  • Peut produire un bruit, glisser ou se briser pendant les relations sexuelles;
  • Ne protège pas contre toutes les ITSS.

Éponge

Insérée au moins 15 minutes avant la relation, l’éponge est imprégnée de spermicide afin d’améliorer son efficacité. Souple et jetable, l’éponge est munie d’un petit anneau pour faciliter le retrait.

Coût habituel : 20$ pour 3
Durée de vie : Une utilisation
Efficacité : 76 à 80% avec spermicide
Avantages :

  • Sans hormones;
  • Facile à débuter/arrêter;
  • Insertion et retrait simple;
  • Sans prescription, sans examen gynécologique;
  • Peut être utilisé en période d’allaitement.

Inconvénients :

  • Dans le groupe de méthodes de contraception moins efficace;
  • Ne protège pas contre les ITSS;
  • En raison du spermicide, il y a un risque d’intolérance du produit ou d’irritations (vaginite ou infection urinaire);
  • L’éponge ne peut être utilisée durant les menstruations, car cela empêcherait l’écoulement naturel du fluide.

Diaphragme

Dôme de latex ou de silicone entouré d’un anneau métallique flexible, le diaphragme s’utilise avec un spermicide ou un gel contraceptif. Il agit comme barrière entre le sperme et les ovules et peut être inséré jusqu’à 2h avant la relation.

Coût habituel : entre 80$ et 100$ + spermicide (25 à 30$)
Durée de vie : 2 ans
Efficacité : 83- 90% (avec gel spermicide) selon la compagnie
Avantages :

  • Sans hormones;
  • Facile à débuter/arrêter;
  • Insertion et retrait simple;
  • Sans prescription, sans examen gynécologique.

Inconvénients :

  • Dans le groupe de méthodes de contraception moins efficace;
  • Ne protège pas contre les ITSS;
  • En raison du spermicide, il y a un risque d’intolérance du produit ou d’irritations (vaginite ou infection urinaire).

Cape cervicale

Offerte en plusieurs tailles afin d’être bien ajustée, la cape cervicale est une coupole en latex ou en silicone qui est apposé contre l’utérus. Utilisé conjointement avec un spermicide, il s’agit d’une méthode barrière.

Coût habituel : Environ 100$/an + spermicide (25 à 30$)
Durée de vie : 2 ans
Efficacité : 86% pour les personnes qui n’ont jamais accouché. 71% pour les personnes qui ont eu un enfant ou plus.
Avantages :

  • Sans hormones;
  • Facile à débuter/arrêter;
  • Insertion et retrait simple;
  • Sans prescription, sans examen gynécologique;
  • Peut être utilisée par les personnes qui allaitent.

Inconvénients :

  • Dans le groupe de méthodes de contraception moins efficaces;
  • Ne protège pas contre les ITSS;
  • En raison du spermicide, il y a un risque d’intolérance du produit ou d’irritations (vaginite ou infection urinaire);
  • La cape cervicale ne peut être utilisée durant les menstruations, car cela empêcherait l’écoulement naturel du fluide;
  • Ne convient pas à toutes les personnes à cause de la grosseur de la cape;
  • Difficile à trouver au Canada (disponible dans certaines cliniques de planification familiale ou sur internet).

Stérilet en cuivre

Il s’agit d’un petit dispositif inséré dans l’utérus. La présence du cuivre dans l’utérus rend l’environnement défavorable à la survie des spermatozoïdes.

Coût habituel : À partir de 35$
Durée de vie : 3 à 10 ans
Efficacité : 99,1% en utilisation typique et parfaite
Avantages :

  • Retour immédiat à la fertilité après le retrait;
  • N’interfère pas avec le système hormonal ou la durée du cycle menstruel;
  • Peut être utilisé en période d’allaitement;
  • Méthode peu dispendieuse à long terme;
  • Aucune routine quotidienne.

Inconvénients :

  • Nécessite un médecin pour l’insertion et le retrait;
  • Le partenaire peut sentir la présence des fils lors des relations sexuelles (ceux-ci peuvent par contre être raccourcis par le médecin);
  • Coûteux à l’achat;
  • Douleur et crampes au moment de l’insertion et plusieurs jours/semaines après;
  • Menstruations allongées d’une ou deux journées, pertes peuvent être plus abondantes (surtout les trois premiers mois);
  • Peut y avoir des saignements irréguliers;
  • Ne protège pas contre les ITSS.

Vasectomie

C’est une intervention qui consiste à sectionner les canaux déférents et ainsi empêcher les spermatozoïdes de se rendre des testicules au pénis.

Coût habituel : Remboursé par la RAMQ
Durée de vie : Permanente
Efficacité : 99,9% en utilisation parfaite et 99,85% en utilisation typique
Avantages :

  • La contraception n’est plus nécessaire puisque la vasectomie est permanente;
  • La procédure n’a aucun effet sur la capacité à ressentir le plaisir sexuel.

Inconvénients :

  • La vasectomie est considérée comme permanente. La chirurgie qui vise à la renverser est coûteuse et ne réussit pas toujours;
  • Ne protège pas contre les ITSS;
  • N’est pas efficace immédiatement : il faut attendre en moyenne 3 mois, ou entre 20 et 36 éjaculations avant qu’il n’y ait plus du tout de spermatozoïdes dans le sperme.

Ligature des trompes

Il s’agit de couper, attacher ou encore brûler les trompes de Fallopes qui permettent aux ovules de sortir des ovaires.

Coût habituel : Remboursé par la RAMQ
Durée de vie : Permanente
Efficacité : 99,5% en utilisation parfaite et typique
Avantages :

  • La stérilisation est efficace immédiatement;
  • La contraception n’est plus nécessaire;
  • La procédure n’a aucun effet sur le cycle menstruel ni sur votre capacité à ressentir le plaisir sexuel.

Inconvénients :

  • La ligature des trompes est considérée comme permanente. La chirurgie qui vise à la renverser est coûteuse et ne réussit pas toujours;
  • Ne protège pas contre les ITSS.

Contraceptifs naturels

La contraception naturelle est l’idée qu’aucun contraceptif n’a besoin d’être employé. Il s’agit de méthodes qui peuvent nous guider sur la période d’ovulation (calendrier, symptothermique) ou encore qui empêchent l’éjaculation interne (retrait). Ces méthodes ont l’avantage de ne rien coûter et de n’avoir aucun effet secondaire, mais demandent une grande assiduité et beaucoup d’observation.

Méthode du calendrier

Il s’agit d’observer le cycle menstruel afin de déterminer lorsque se déroule l’ovulation. Une fois cette journée déterminée, il faut éviter une éjaculation 5 jours avant et après la journée de l’ovulation.

Coût habituel : 0$
Durée de vie : Ne s’applique pas
Efficacité : Utilisation typique : 80%, utilisation parfaite : 91-99%
Avantages :

  • Méthode qui ne coûte rien et qui est toujours disponible;
  • N’interfère pas sur le système hormonal, la durée du cycle ou sur le flux sanguin;
  • Amène les personnes à mieux connaître leur cycle et leur corps;
  • N’entrave pas la spontanéité durant les rapports sexuels;
  • Encourage une bonne communication et la collaboration des partenaires;
  • Peut être utilisée par des personnes qui ont des préoccupations d’ordre moral ou religieux face à d’autres méthodes contraceptives.

Inconvénients :

  • Méthode qui exige plusieurs mois d’observation du cycle menstruel avant de pouvoir être appliquée;
  • Le cycle menstruel doit être régulier, cette méthode n’est donc pas utilisable par tous et toutes;
  • Certains événements (stress, surmenage, maladie) peuvent affecter la durée du cycle, donc la fiabilité de la méthode;
  • Cette méthode n’est pas recommandée durant certaines périodes pendant lesquelles le cycle est perturbé: les premiers mois suivant un accouchement, pendant l’allaitement, après une fausse couche, à l’approche de la ménopause, après l’arrêt de contraception hormonale ou autres;
  • Limite les rapports sexuels avec pénétration vaginale aux périodes d’infertilité et nécessite l’usage d’une autre méthode lors des périodes de fertilité;
  • Certains couples peuvent éprouver des difficultés à accepter la discipline qu’impose cette méthode.

Méthode symptothermique

Cette méthode demande une observation des trois signes de fertilité, soient les suivants :

  1. La glaire cervicale devient plus claire et plus élastique au fur et à mesure que l’ovulation approche.
  2. La position du col utérin ainsi que la consistance et la taille de son orifice changent en fonction du moment du cycle. Le col atteint sa position la plus élevée au moment de l’ovulation.
  3. Et finalement, la production de progestérone agit sur les centres thermorégulateurs et fait monter la température d’un demi-degré centigrade après l’ovulation.

Il faut ainsi observer ces signes afin de déterminer le moment de l’ovulation et éviter une éjaculation à ce moment.

Coût habituel : 0$
Durée de vie : Ne s’applique pas
Efficacité : 91 à 99% en utilisation parfaite, 80% en utilisation réelle
Avantages :

  • Méthode qui ne coûte rien et qui est toujours disponible;
  • N’interfère pas sur le système hormonal, la durée du cycle ou sur le flux sanguin;
  • Amène les personnes à mieux connaître leur cycle et leur corps;
  • N’entrave pas la spontanéité durant les rapports sexuels;
  • Encourage une bonne communication et la collaboration des deux partenaires;
  • Peut être utilisée par des personnes qui ont des préoccupations d’ordre moral ou religieux face à d’autres méthodes contraceptives.

Inconvénients :

  • Méthode qui nécessite un sens de l’observation rigoureux, de la discipline et de la pratique;
  • Méthode qui exige au moins un mois d’observation du cycle menstruel avant de pouvoir être appliquée;
  • Cette méthode n’est pas recommandée durant certaines périodes pendant lesquelles le cycle est perturbé: les premiers mois suivant un accouchement, pendant l’allaitement, après une fausse couche, à l’approche de la ménopause, après l’arrêt de contraception hormonale et autres;
  • Limite les rapports sexuels avec pénétration aux périodes d’infertilité ou nécessite l’usage d’une autre méthode pendant les périodes de fertilité;
  • Certains couples peuvent éprouver des difficultés à accepter la discipline qu’impose cette méthode;
  • Certains facteurs, tels qu’une infection, peuvent modifier les manifestations de l’ovulation et par le fait même diminuer l’efficacité de la méthode.

Méthode du retrait

Il s’agit de se retirer avant l’éjaculation afin d’éviter le contact des spermatozoïdes avec le vagin de manière à éviter la fécondation.

Coût habituel : 0$
Durée de vie : Ne s’applique pas
Efficacité : 73% en utilisation typique, 96% en utilisation parfaite
Avantages :

  • Méthode qui ne coûte rien et qui est toujours disponible;
  • N’interfère pas sur le système hormonal, la durée du cycle ou sur le flux sanguin;
  • Peut être utilisée par des personnes qui ont des préoccupations d’ordre moral ou religieux face à d’autres méthodes contraceptives;

Inconvénients :

  • La personne qui éjacule doit être en mesure de reconnaître l’imminence de son éjaculation et résister à l’envie de poursuivre la pénétration. Cette méthode peut donc être une source de stress;
  • La consommation d’alcool et de drogues peut réduire l’efficacité de cette méthode;
  • Une deuxième pénétration après l’éjaculation peut provoquer une grossesse, car il peut rester des spermatozoïdes dans l’urètre;
  • L’arrêt subit de la pénétration peut susciter de la frustration pour les partenaires.
  • Le liquide pré-éjaculatoire peut contenir des spermatozoïdes, ce qui peut entraîner une grossesse.

Contraceptifs d’urgence

Les contraceptifs d’urgence servent à prévenir une grossesse à la suite d’une relation non protégée ou d’un incident. Il y a la méthode orale (pilule du lendemain) ou l’insertion vaginale (stérilet).

Contraceptif oral d’urgence (COU ou pilule du lendemain)

La pilule du lendemain retarde ou empêche l’ovulation en libérant une grande dose d’hormones. Elle ne peut être prise comme moyen contraceptif continu.

Coût habituel : Autour de 25$
Durée de vie : Ne s’applique pas
Efficacité : Varie selon la pilule et pris après combien de temps. 95% à 58%

Stérilet de cuivre

Le stérilet de cuivre utilisé comme méthode d’urgence fonctionne de façon identique au stérilet de cuivre mentionné plus haut.

Coût habituel : Environ 65$
Durée de vie : 5 à 10 ans.
Efficacité : 99,9%

Cette liste ne sert que de guide pour prendre connaissance des moyens à votre disposition. Il faut discuter avec un médecin du moyen qui est le plus approprié pour vous. Le plus important est de s’écouter. Il s’agit d’une liste non-exhaustive. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter Sos Grossesse qui a servi de source à cet article ou encore Sex and U, source très fiable et complète.

À lire aussi: 

Photos: Reproductive Health Supplies Coalition Unsplash

 



Catégories : MSN / Santé
0 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ajouter un commentaire

Magazine Véro

S'abonner au magazine