Contraception: un monde en évolution

Contraception: un monde en évolution
23 Juin 2021 par Équipe VÉRO
Catégories : Santé
Icon

Quelles sont les tendances observées en matière de santé des femmes et de contraception depuis cinq ans?

PUBLIREPORTAGE PRÉSENTÉ PAR BAYER INC.

Dre France Leduc

Le sujet était au cœur d’une rencontre virtuelle animée par la journaliste Anne-Lovely Étienne, qui s’est s’entretenue avec trois panélistes dont la Dre France Leduc, obstétricienne-gynécologue, qui a gentiment répondu à nos questions sur les méthodes de contraception réversibles à longue durée d’action.

Dre Leduc, qu’avez-vous constaté comme changement concernant la santé sexuelle des femmes au cours des dernières années?

On remarque que les femmes sont beaucoup mieux informées qu’avant et qu’elles savent davantage ce qu’elles veulent. La grossesse est souvent planifiée plus tardivement, de façon à faire place à d’autres projets, qu’il s’agisse des études ou de la carrière.

Côté santé reproductive, les questions que les patientes vous posent ont-elles changé depuis un an?

Parmi leurs questions, plusieurs concernent l’utilisation de contraceptifs réversibles à longue durée d’action (CRLDA). Les CRLDA, dont l’administration est requise moins d’une fois par année, sont aussi moins tributaires de l’accès aux services de santé pour conserver une efficacité prolongée. Au moment de leur retrait, une femme peut devenir enceinte sans délai; c’est pour ça qu’on parle de contraceptifs réversibles.

Quelles sont les raisons qui incitent les femmes à choisir les contraceptifs réversibles à longue durée d’action?

Principalement, leur efficacité! Les CRLDA sont des méthodes de contraception efficaces à plus de 99 %. Leur performance est comparable à celle d’une vasectomie ou d’une ligature des trompes.

Les contraceptifs intra-utérins font partie de la catégorie des CRLDA. Quels sont leurs avantages?

Les contraceptifs intra-utérins (CIU) sont hautement efficaces, sécuritaires, discrets, et leur utilisation adéquate ne requiert pas qu’on ait besoin d’y penser. Un grand nombre de femmes ne veulent pas ajouter la prise quotidienne d’un contraceptif à leur agenda déjà bien rempli! Ce type de contraceptif convient aussi aux femmes ayant des contre-indications aux œstrogènes, aux fumeuses de plus de 35 ans et aux mères qui allaitent. Parmi toutes les options contraceptives, c’est l’une des plus économiques, avec un coût minime par jour d’utilisation.

Quelle est la durée d’efficacité des contraceptifs intra-utérins (CIU)?

Il existe deux grandes familles de contraceptifs intra-utérins: les dispositifs intra-utérins au cuivre (DIU-Cu) et les systèmes intra-utérins à libération de lévonorgestrel (SIU-LNG). La durée d’efficacité d’un DIU-Cu dépend de la quantité de cuivre qu’il contient et varie de 3 à 10 ans, voire plus. Celle des deux types de SIU-LNG est de 5 ans.

Entre ces deux types de contraceptifs intra-utérins, comment déterminer celui qu’il nous faut?

Le meilleur CIU dépend des besoins de chaque femme. L’avantage principal du DIU-Cu est de ne pas contenir d’hormone. Les SIU-LNG, eux, libèrent chaque jour une faible dose de progestatif, qui offre des bénéfices non-contraceptifs. Cette faible dose d’hormone entraîne une réduction des douleurs et du flux menstruels.

Y a-t-il un mythe entourant la contraception intra-utérine?

Plusieurs pensent que l’utilisation de cette méthode contraceptive ne convient pas aux adolescentes ni aux femmes qui n’ont pas eu d’enfants. En fait, c’est assez récent qu’on en parle, mais on trouve maintenant sur le marché des CIU de plus petite taille et qui sont donc mieux adaptés à l’utérus des femmes qui n’ont jamais eu d’enfant. C’est aujourd’hui la méthode de contraception numéro un pour tout le monde.

Quel conseil donneriez-vous à une femme en quête du meilleur type de contraceptif?

La recherche d’un bon contraceptif repose sur les besoins et le mode de vie propres à chaque femme. Chacune devrait donc consulter son médecin – ou autre professionnel de la santé – pour choisir le contraceptif le plus approprié dans son cas.

Pour savoir quelle méthode de contraception nous convient le mieux, on visite le site unecontraceptionpourmoi.ca et on en parle à notre médecin.

 

Crédit photo: Getty Images (couple)



Catégories : Santé
0 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ajouter un commentaire

Magazine Véro

S'abonner au magazine