Vos jambes lourdes affectent-elles votre vie?

23 Avr 2019 par Équipe VÉRO
Catégories : Santé
Icon

Vous est-il déjà arrivé de refuser une invitation à cause de vos jambes lourdes, fatiguées, douloureuses ou enflées? Vous souffrez peut-être d’insuffisance veineuse chronique. Sachez que vous n’êtes pas seule et qu’il existe des solutions!

PRÉSENTÉ PAR 

Toutes celles qui en souffrent le savent: vivre avec une lourdeur dans les jambes est loin d’être anodin. Cela peut même carrément affecter votre quotidien. C’est le cas de Martine Larose, membre de l’Escouade VÉRO, qui souffre d’insuffisance veineuse chronique (IVC) depuis des années. «Mes problèmes de jambes lourdes m’accablaient quotidiennement, dit-elle. Ils m’empêchaient de faire une foule de choses banales, comme lire une histoire à mes enfants avant le dodo. Je me souviens d’être allée à un match de hockey – un sport que j’adore! – et de l’avoir terriblement regretté. Je n’endurais plus les jambes et j’ai passé une soirée horrible!»

Qu’est-ce que l’insuffisance veineuse chronique?

LʼIVC est un problème de circulation sanguine qui touche principalement les veines superficielles des jambes. Les parois de ces veines sont munies de valves qui fonctionnent comme un système antiretour. Si les valves perdent leur efficacité, elles nʼarrivent plus à propulser suffisamment de sang vers le cœur. Du coup, le sang redescend et risque de stagner dans les jambes et les chevilles. Cette circulation sanguine inadéquate entraîne souvent plusieurs symptômes, dont les suivants:

  • Douleur et fatigue dans les jambes.
  • Lourdeur et enflure.
  • Inconfort.
  • Démangeaisons.
  • Varices.

Qu’est-ce qui cause l’IVC?

Si lʼinsuffisance veineuse chronique touche certains hommes, ce sont surtout les femmes (70 %) qui en souffrent. Pourquoi? Parce les femmes ont généralement plus de masse graisseuse et moins de muscles que les hommes. Cela dit, plusieurs autres facteurs peuvent provoquer une mauvaise circulation du sang. En voici quelques-uns:

L’ÂGE.Plus on vieillit, moins notre circulation sanguine est aisée.

L’IMMOBILITÉ.Le fait de rester dans une position statique – assise ou debout – trop longtemps peut nuire à la circulation sanguine.

LES VÊTEMENTS.Le port de chaussures à talons hauts ou de vêtements serrés peut aussi affecter la circulation du sang.

LES MALADIES.Certaines affections, comme le diabète et lʼhypertension, peuvent avoir un impact sur la santé veineuse.

LES HORMONES. Les changements hormonaux vécus chez la femme durant la grossesse ou la ménopause peuvent affecter la circulation sanguine.

L’HYGIÈNE DE VIE.Lʼembonpoint, une mauvaise alimentation et le manque dʼexercices sont souvent liés à ce problème.

LA MÉTÉO.Chaleur accablante et jambes lourdes vont généralement de pair.

Quand le problème affecte la vie

Martine fait partie du 40 % de la population qui souffre de lourdeur et de fatigue aux jambes, deux symptômes fréquents de l’IVC. Comme la plupart des gens aux prises avec ce problème, elle se sent seule et incomprise. Car pour ceux qui n’en sont pas atteints, il est difficile de saisir l’impact que l’IVC peut avoir sur la vie de tous les jours. Même les personnes qui en souffrent ont tendance à minimiser la situation, souvent par ignorance. «Je ne savais pas que mes malaises étaient liés à l’insuffisance veineuse chronique, avoue Martine. Je n’avais donc aucune idée de la façon dont je pouvais améliorer mon état.» Comme Martine, vous vous sentez un peu accablée par la condition de vos jambes? Décortiquons ensemble le phénomène de l’IVC.

Est-ce que ça se guérit?

Comme il s’agit d’un problème chronique, l’IVC ne se guérit pas, même que les symptômes peuvent s’aggraver avec le temps. Par chance, il existe des moyens pour traiter et soulager les symptômes. Par exemple Antistax, un produit de santé naturel recommandé par les pharmaciens. Fait à base de feuille de vigne rouge, il est reconnu pour améliorer la santé veineuse des jambes. Offert en vente libre en pharmacie dans la section des produits naturels et éprouvé cliniquement, il peut donc aider à soigner les jambes enflées, à apaiser la sensation de lourdeur et de fatigue, à calmer les démangeaisons et à réduire la tension au niveau des jambes.

Un allié de choix

Il y a plusieurs avantages à opter pour un traitement comme Antistax. Il s’agit d’un produit facile à prendre et dont le principe actif a fait ses preuves. Martine Larose l’a essayé et sa vie en a été transformée. «J’ai rapidement vu une différence, dit-elle. Au fil du traitement, je sentais mes jambes de moins en moins comprimées. Et surtout, je n’éprouvais presque plus de douleur! Je peux maintenant en profiter sans me restreindre. J’en suis ravie!»

 

ANTISTAX AU QUOTIDIEN

Un essai d’au moins six semaines consécutives est requis pour apprécier l’efficacité du produit. Les doses (un ou deux comprimés) doivent être prises chaque jour pour avoir un effet sur l’enflure et la sensation de fatigue ou de douleur dans les jambes. Pour une utilisation au-delà de 12 semaines, consultez votre professionnel de la santé. Toujours lire et suivre les indications sur la boîte. En cas d’aggravation, cesser l’utilisation et consulter votre médecin.

Pour plus d’informations: antistax.ca

Photo: ISTOCK



Catégories : Santé
0 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ajouter un commentaire
vero-18-abonnement

Magazine Véro

S'abonner au magazine