Sélection de 5 vins par Michelle Bouffard

couverture-5-vins
21 Mai 2019 par Michelle Bouffard
Catégories : Cuisine / vins
Icon

Bien qu’il y ait eu énormément de progrès dans le monde viticole, les postes importants sont encore aujourd’hui très souvent occupés par des hommes. Je tenais donc à lever mon verre à celles qui tracent le chemin pour leurs consœurs.

Coup de fraîcheur

Respectée et couronnée à maintes reprises un peu partout dans le monde, Virginia Wilcox, œnologue chez Vasse Felix, est très talentueuse. J’apprécie particulièrement son doigté dans la vinification de ses chardonnays. Les notes de noisette, de beurre, de lime et de pêche blanche du Filius, ainsi que sa texture crémeuse, sont en parfait équilibre avec son acidité prononcée. Ce vin peut tout aussi bien accompagner un poulet rôti au citron qu’un saumon grillé. L’ultime accord? Avec du crabe des neiges, rehaussé de beurre chaud. Vasse Felix Filius Chardonnay 2016, Margaret River, 27 $.

Plein soleil

Québécoise pure laine expatriée en Espagne depuis plusieurs années, Nathalie Bonhomme sait produire des vins ensoleillés qui offrent un bon rapport qualité-prix. En voici un bel exemple. Fait à 100 % de vignes âgées de 35 ans, ce vin bio charme immédiatement avec ses tannins mûrs et ses notes généreuses de myrtille et de prune rouge confites. Il se boit tout aussi bien seul en apéro qu’accompagné de votre burger préféré. Nathalie Bonhomme, Beau Bonhomme vin biologique 2017, Jumilla, 12,80 $.

Vive énergie

Souvent associé à des vins austères et rustiques, le cahors prend une tout autre dimension entre les mains de Mathieu Cosse et de Catherine Maisonneuve. Peut-on attribuer la grâce et la finesse de ce vin à la douce moitié de Mathieu? Difficile à dire, car l’excellence du terroir et la viticulture selon les principes de la biodynamie jouent ici un rôle important. Néanmoins, il y a certes une symbiose entre l’énergie qui émane de Catherine et la vitalité de leur Combal. Des tannins au grain fin soutiennent de frais arômes de cerise noire, de prune rouge et de réglisse noire. Un ami naturel du magret de canard. Cosse & Maisonneuve, Le Combal 2016, Cahors, 20,65 $.

Grande élégance

Médecin à San Francisco, mère de famille, auteure et directrice du prestigieux domaine argentin, Laura Catena impressionne. Son énergie est contagieuse et semble inépuisable. Je me permets de porter un toast à cette femme remarquable avec son délicieux cabernet sauvignon. Généreux en fruit noirs, avec une touche de vanille et des tannins fermes mais bien mûrs, ce vin charpenté recèle une grande élégance. Une très belle réussite, particulièrement savoureuse avec un onglet de bœuf. Catena Cabernet Sauvignon High Mountain Vines 2015, Mendoza, 22 $.

Tout en finesse

Il est très rare de trouver un domaine où se sont succédé huit générations consécutives de femmes. C’est l’heureuse réalité de la famille Gualtieri, qui perpétue la tradition depuis 1848. Son rosé délicat, aux notes subtiles de pamplemousse rose, d’écorce d’orange et de citron, se boit sans soif à l’apéro. Et quelle merveille avec un tartare de cabillaud! On souhaite une longue continuité à cette maison provençale. À la vôtre, mesdames! Château Pas du Cerf Le Merle rosé 2017, Côtes de Provence, 19,15 $.

  • vin-coup-de-fraîcheur
    Coup de fraîcheur : Vasse Felix Filius Chardonnay 2016, Margaret River, 27 $ | saq.com
  • vin-plein-soleil
    Plein soleil : Nathalie Bonhomme, Beau Bonhomme vin biologique 2017, Jumilla, 12,80 $ | saq.com
  • vin-vive-energie
    Vive énergie : Cosse & Maisonneuve, Le Combal 2016, Cahors, 20,65 $. | saq.com
  • vin-grande-elegance
    Grande élégance : Catena Cabernet Sauvignon High Mountain Vines 2015, Mendoza, 22 $ | saq.com
  • vin-tout-en-finesse
    Tout en finesse : Château Pas du Cerf Le Merle rosé 2017, Côtes de Provence, 19,15 $ | saq.com

Cet article est paru dans le magazine VÉRO printemps 2019. Abonnez-vous ici.

À lire aussi:

Ateliers de vins avec Michelle Bouffard

5 vins pour réchauffer nos moments de détente

À la découverte du Commandaria: le plus vieux vin au monde!

Photos: Jorge Camarotti, Bastien Gualtieri Photography, Vasse Felix, François Poincet, Dave Lauridsen Photography, Catena Zapata et Victor Lax.



Catégories : Cuisine / vins
0 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ajouter un commentaire

Magazine Véro

S'abonner au magazine