5 trucs futés pour visiter les Bahamas sans se ruiner

21 Jan 2019 par Catherine Maisonneuve
Catégories : Véro-Article / Voyage
Icon

Les Bahamas à petit prix ? C’est certain qu’on dit oui ! Voici 5 conseils pour y voyager sans se ruiner.

La région des Bahamas, dans les Caraïbes, est souvent négligée pour ses voisines (Miami, Cuba, République Dominicaine), jugées plus accessibles, mieux adaptées au tourisme, et plus abordables. Pourtant, Nassau, la capitale, connait un essor fulgurant depuis la construction du mégaprojet de villégiature Baha Mar situé au nord de l’île. Depuis son inauguration à l’automne 2017, ce sont 2300 chambres d’hôtel supplémentaires réparties dans 3 hôtels distincts qui peuvent accueillir les touristes québécois en quête de soleil. Nassau, la capitale, est le parfait point de départ pour des vacances en bord de mer typiquement caribéennes, mais à mille lieues des tout inclus que l’on connait déjà. La mer turquoise et les îles exotiques et colorées des Bahamas ne sont qu’à quelques heures de vol, et ce serait péché de s’en priver. Voici cinq trucs futés pour visiter les Bahamas sans se ruiner.

Magasiner un forfait « vacances tout inclus »

Le transporteur à bas prix spécialisé dans le « Sud », Sunwing, propose deux vols directs par semaine via Toronto vers Nassau, la capitale. L’offre de vols directs de Montréal à Nassau demeure extrêmement limitée et plutôt dispendieuse. Toronto demeure donc la meilleure option de connexion pour s’y rendre à prix intéressant et sans trop de tracas  – on s’évite ainsi de devoir passer les douanes à deux reprises : aux États-Unis, puis aux Bahamas – . Le transporteur propose des forfaits qui incluent : le vol, les transferts vers l’hôtel, l’hébergement et des excursions à rabais pour voir les incontournables de l’île en une demi-journée. L’île de Nassau se visite assez facilement; d’une superficie de 200 km, l’on peut facilement en faire le tour lors d’une demi-journée d’excursion. Ensuite, l’on profite du reste de notre séjour pour pratiquer la farniente au bord de la plage.

Voyager en basse saison

Comme partout ailleurs dans les Caraïbes, il est plus dispendieux de visiter les Bahamas lors de la haute saison, qui s’étire de décembre à avril. Par contre, sachez qu’il fait presque toujours beau aux Bahamas et que le temps d’ensoleillement moyen est de 8 heures par jour. Alors, il est possible de profiter de rabais très intéressants sur l’hébergement (qui constitue la plus importante portion du budget voyage dans ce cas-ci) lorsqu’on voyage en basse saison, soit de mai à novembre. Qu’est-ce qui vous attend aux Bahamas en basse saison? Parfois quelques nuages et une fine pluie qui dure l’espace d’un instant, souvent en soirée. Bref, rien de trop dérangeant, surtout considérant que la température moyenne est de 28 degrés et qu’il fait beau à l’année. À titre d’exemple, l’hôtel Grand Hyatt Baha Mar propose d’importants rabais sur ces tarifs d’hébergement en basse saison et de nombreuses promotions telles que « la 5e nuit gratuite ». Un autre exemple: le Melià Nassau Beach All Inclusive offre des rabais jusqu’à 50% pendant la basse saison. Un pensez-y-bien.

Partir moins longtemps

Bon à savoir : Sunwing ne propose pas seulement les traditionnels forfaits « une semaine tout inclus » et il est possible de visiter Nassau pour un séjour de 4 ou de 7 nuits. Alors, pourquoi ne pas opter pour le « petit forfait » si votre budget ne vous permet pas de rester sur l’île une semaine entière? Nassau est si proche qu’il s’agit d’une destination tout indiquée pour un court séjour. La prochaine fois que vous aurez envie d’aller à Miami pour un « long weekend », pourquoi ne pas troquer Magic City pour Charles Town, située à seulement 200 kilomètres de la Floride?

Voyager en groupe

Pour économiser, pourquoi ne pas voyager en groupe? Sur le site du complexe Baha Mar, l’on retrouve des « maisons de vacances » de deux à trois chambres entièrement équipées. Il peut être intéressant de voyager avec une autre famille ou des amis et partager les frais d’hébergement. Si tous vivent sous le même toit; on limite le nombre de chambres d’hôtel nécessaires au voyage tout en ayant accès à toutes les commodités du complexe : 10 piscines, 40 restaurants et bars, un casino, trois plages, une marina. Les vacances en famille deviendront soudainement beaucoup plus intéressantes! Même son de cloche en ce qui a trait aux billets d’avion; Sunwing offre d’intéressants rabais pour les groupes à partir de 10 voyageurs. C’est l’occasion parfaite de coordonner ses vacances avec sa gang; puisque tout le monde y gagne!

Sachez trouver les tout inclus

Si Nassau et les Bahamas demeurent une destination moins populaire que ses rivales, c’est en grande partie parce qu’elle n’est pas une destination de « tout inclus », comme nous y sommes habitués au Mexique, en République dominicaine et à Cuba. Les Bahamas proposent principalement des options d’hébergement à la carte, parce que la plupart des complexes hôteliers sont gigantesques et comprennent des restaurants de haute gastronomie où l’on mange très bien. La très grande proximité de Nassau avec Miami permet un approvisionnement de premier choix pour les aliments, les ingrédients, les produits frais, etc. De plus, de nombreux chefs-vedettes de Miami et d’ailleurs aux États-Unis ont, au fil des années, ouvert un restaurant à Nassau. Voilà pourquoi le tout inclus ne règne pas dans cette île ensoleillée où la formule à la carte est plutôt la norme. L’on en retrouve par contre quelques-uns, si vous cherchez comme il faut : tels que le Riu Palace Paradise Island, réservé aux adultes et le Melià Nassau Beach All Inclusive, qui accueille les familles. La plupart doivent par contre être réservés en formule vacances tout inclus avec un vacancier qui assurera le transport aérien et les transferts.

L’important demeure de profiter de son séjour aux Bahamas pour explorer les petites îles avoisinantes, qui sont presque toutes accessibles de Nassau par bateau, profiter de la plage, de la beauté des lieux et des impressionnants complexes de divertissement qui ont récemment poussé dans la capitale pour faire vivre des vacances qui combinent dépaysement, beau temps, plage de sable blanc, mais aussi, de l’hébergement et une gastronomie de première qualité. Maintenant, quand est-ce qu’on part?

À lire aussi: 

Top V – Les hôtels tout inclus à visiter cet hiver

Top V – Vacances en croisières pour tous les goûts

Top V – Nos incontournables à Tulum



Catégories : Véro-Article / Voyage
0 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ajouter un commentaire
vero-18-abonnement

Magazine Véro

S'abonner au magazine