Brome-Missisquoi au temps des vendanges: le bon vin nous y mène!

14 Sep 2020 par Équipe VÉRO
Catégories : Voyage
Icon

La Route des vins de Brome-Missisquoi, dans les Cantons-de-l’Est, est une promesse de découvertes gustatives et de rencontres inspirantes. On y va?

Présenté par

Région pittoresque en toute saison, Brome-Missisquoi l’est encore davantage en automne. Dame Nature l’habille alors de ses couleurs les plus vives et, dans ses vignobles, les vendanges sont en cours!

En parcourant ses villages, qui comptent parmi les plus beaux du Québec, au gré des 20 propriétés viticoles qui jalonnent La Route des vins, une multitude d’expériences s’offrent à nous.

Car ici, la viticulture est affaire de passion, et les vignerons racontent volontiers leur histoire. À Dunham, le propriétaire du Vignoble Clos Ste-Croix a commencé à vendre son vin parce que «ça en faisait trop à boire avec mes amis!» dit-il, tandis qu’il nous fait visiter son domaine. Non loin, au Vignoble du Ruisseau, le guide est intarissable sur l’apport de la géothermie dans cette entreprise familiale.

À Brigham, au Vignoble de la Bauge, les proprios ne se font pas prier non plus pour causer de vin nature, de viticulture raisonnée et d’un écosystème constitué de vignes, d’humains et d’animaux – notamment des poules, qui se nourrissent des scarabées nuisibles; des moutons, qui tondent la pelouse; et de sangliers… dont la viande accompagne les dégustations! Avec les enfants, on peut même se balader dans un sentier bordant les plantations.

Vins de glace, cidres de feu, terrines du terroir: sur La Route des vins, boire et manger local s’accompagne aussi de fierté. Après tout, la majorité des vignerons cultivent des cépages rustiques – dont le marquette et le frontenac –, qui font partie de notre identité. Des raisins à découvrir en participant par exemple aux vendanges du Vignoble Domaine Bresee, à Sutton, ou d’un autre vignoble participant. Voilà qui donne le goût d’être de la fête, non?

Cap sur la route!

Afin d’honorer ses vignerons visionnaires, Brome-Missisquoi a créé la La Route des vins en 2004. Longue de 140 km, elle traverse des villages enchanteurs et croise des propriétés viticoles qui produisent 60 % des vins du Québec. En plus des vignobles qui font partie du circuit signalisé, elle regroupe une centaine d’«Amis de la route», soit des restaurants, des lieux d’hébergement et autres attraits touristiques. On sillonne La Route des vins en voiture ou à vélo, en prévoyant la visite de trois ou quatre vignobles durant la journée. Et si on opte pour une randonnée en auto, on n’oublie pas, bien sûr, de mandater un chauffeur désigné!

Crédit photos:

Jean-Francois Bergeron
Julien Payette-Tessier

 



Catégories : Voyage
1 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Lizanne Péloquin dit :

    Nous venons d’aller faire une partie de la route des vins. A noter que les lundi et mardi, il n’y a pas beaucoup de restaurants d’ouvert. Prévoir le coup. Même chose pour l’hébergement. Mais la route est magnifique, les couleurs commencent à peine à changer. Nous avons fait Domaine du Ridge, Vignoble du Ruisseau, Vignoble Léon Courville et Belle Alliance.

Ajouter un commentaire

Magazine Véro

S'abonner au magazine