Prendre la clé des champs : 12 lieux uniques où profiter des grands espaces

07 Juin 2021 par Maude Carrier
Catégories : MSN / Voyage
Icon

Les beaux jours sont enfin arrivés et avec ceux-ci, une folle envie de prendre la clé des champs. Le temps d’une escapade, partez à la découverte d’une campagne différente et rencontrez des artisans locaux passionnés du terroir.

PRÉSENTÉ PAR

Planifiez votre prochain week-end dans l’un de ces 12 endroits sublimes dès maintenant!

Un tour en Provence

L’été rime avec le doux parfum des fleurs et la lavande demeure certainement la plus populaire d’entre toutes. En floraison entre la fin juin et la fin août, il y a quelques endroits au Québec qui permettent d’admirer les champs à leur apogée. Rendez-vous à la Maison Lavande à Saint-Eustache pour une marche dans les sentiers, un pique-nique ou une séance photos en famille. Le bistro propose de déguster les délicatesses à la lavande : limonade, café et yogourt. Il est d’ailleurs possible que l’on retrouve en juillet les fameuses «soirées coucher de soleil» à tous les jeudis soirs et des spectacles de musique les dimanches midis. Du côté de Charlevoix, Azulée vous suggère une visite autoguidée dans ses champs de lavande certifiée biologique. N’oubliez pas de passer en boutique faire quelques achats de produits dérivés.

Les vignes du Québec

La production de vins au Québec n’a rien à envier à celles des autres pays, et nos vignerons s’affairent déjà à la tâche pour préparer de petites merveilles pour la saison estivale. L’île d’Orléans est une destination de choix pour s’arrêter le temps d’un (ou plusieurs) verre. Le bistro de l’Isle de Bacchus offre une vue splendide sur les vignes, le fleuve et la ville de Québec. Dégustez une bouteille accompagnée d’une planche de charcuteries, fromages et autres produits locaux en admirant le coucher de soleil, ou baladez-vous librement dans les vignes et au cœur de leur champ de tournesols. À Sainte-Thècle, en Mauricie, le Vignoble Clos Ste-Thècle est plus petit et tout aussi charmant. Tentez l’expérience de dormir au cœur des vignes dans l’un de leurs trois dômes et éveillez-vous aux doux sons de la nature ambiante.

Tomber dans les pommes

Bien que la saison des pommiers en fleurs soit déjà terminée, les vergers demeurent des endroits magnifiques où s’arrêter le temps d’un pique-nique. La Bonté de la Pomme, dans les Basses-Laurentides, propose d’ailleurs tous les week-ends un panier épicurien rempli de bons produits locaux : cretons maison, fromage d’Oka, cuisse de canard confite, filet de truite, petits légumes, saucisse pomme et érable, et une bouteille de cidre. Vous pouvez ainsi déguster ce repas entre les pommiers ou assis à l’une des nombreuses tables à pique-nique près de la Cabane à pomme. (réservation obligatoire). La Cidrerie Lacroix, quant à elle, propose les fins de semaine une formule BBQ incluant un choix de viande et un choix de salade ainsi qu’un verre du fameux cidre en fût (premier arrivé, premier servi).

Un champ de soleils

La ferme Améroquois en Montérégie, est un arrêt obligatoire pour observer les champs remplis de petits soleils jaunes, les fameux tournesols. Sur place, M. Champigny produit de l’huile de tournesol biologique et plusieurs produits dérivés, 100% québécois. Ne manquez pas l’événement «Des Tournesols plein La Vue!» prévu du 26 juillet au 8 août : food truck, photos dans les champs en fleurs et rencontres avec les marchands de la région sont au menu. Vous pouvez également vous laisser surprendre par la beauté d’un champ de tournesols à Coteau-du-Lac au Domaine la Belle, une ferme fruitière et maraîchère.

Voir la vie en… bleu!

La cueillette de petits fruits est toujours une belle occasion de sortir dans les champs! Chez les Bleuets du Vire-Crêpes à Lévis, savourez un excellent brunch en amoureux ou en famille avec vue sur la plantation. Les plats sont parfumés du petit fruit chouchou et la boutique est remplie de produits dérivés pour les amateurs de bleuets. En Beauce, il faut se rendre à la Bleuetière Marland, non seulement pour son bar laitier gourmand ou l’autocueillette de petits fruits, mais aussi pour se procurer tous les produits de la ferme vendus dans un décor enchanteur.

La ferme réinventée

La ferme du Castor Gras dans le Bas-St-Laurent n’est pas une ferme ordinaire. Outre le fait qu’on y pratique la permaculture, il est possible de suivre sur place différentes formations de deux à trois heures sur l’agriculture et d’y passer la nuit dans un véhicule récréatif ou van. Dès la mi-juin, tous les visiteurs sont invités à s’approprier le BBQ pour cuire leurs grillades et pique-niquer sur place. Au cœur des Cantons-de-l’Est, la Ferme Brasserie rurale cultive le houblon et les céréales nécessaires à la production de ses bières. Vous pouvez ainsi siroter les succulentes bières du terroir produites sur place depuis leur magnifique terrasse avec vue sur les champs, la houblonnière et les valons au pied du mont Shefford.

Prenez la clé des champs et osez explorer les campagnes québécoises et les nombreux trésors qui s’y cachent cet été! Où irez-vous en premier?

 

À lire aussi : 

 

Photos : (Maison Lavande) Gracieuseté, (Isle de Bacchus) Maude Carrier, (Cidrerie Lacroix) Gracieuseté, (Vire-Crêpes) Anabelle Longchamps/Vire-Crêpes, (Ferme Brasserie rurale) Jonathan St-Germain



Catégories : MSN / Voyage
0 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ajouter un commentaire

Magazine Véro

S'abonner au magazine