Sortie à la cabane à sucre: belle découverte en Montérégie

Sortie à la cabane à sucre
17 Mar 2014 par Jaime Damak
Catégories : Voyage
Icon

Petite, au primaire, nous allions à la cabane à sucre chaque année pour manger de la tire. Une des familles de mon école avait une ferme avec une cabane et nous recevait. Nous devions apporter notre cuillère de bois pour la tire. Ahhhh, les souvenirs!

Érablière CharbonneauMaintenant que je suis parent, une des traditions que j’ai voulu introduire dans ma famille est une sortie annuelle à la cabane à sucre. Ça fait dix ans que nous avons commencé, et, depuis le début de notre tradition, nous changions d’endroit chaque année (nous avons visité des cabanes à Drummondville, en Estrie et en Montérégie). Au début, nous avions envie d’essayer différents établissements, mais, ces dernières années, nous cherchions LA cabane, celle qui surpasserait toutes les autres.

Plusieurs personnes m’ont parlé de l’érablière Charbonneau à Mont-Saint-Grégoire, située sur le chemin du Sous-Bois, une route parsemée de cabanes à sucre. Cette année, nous l’avons essayée. Ce fut un coup de cœur pour toute la famille.

En plus de s’y délecter, on y trouve l’ambiance recherchée: les tables et chaises en bois, les bouteilles en verre pour le sirop, le lait et l’eau ainsi que le foyer qui donne une touche chaleureuse à l’endroit. Le menu est très complet de la soupe aux desserts. Il y en a pour tous les goûts. De plus, pour ma poulette allergique aux noix et arachides, il n’y a aucun danger: elle peut manger de tout.

Le top 3 « bouffe de cabane à sucre » de ma famille

Fiston

1- La tire d’érable
2- Les chevaux
3- Les saucisses à l’érable

Poulette

1- Le coulis à l’érable
2- Les saucisses à l’érable
3- La tire d’érable

Mimi (ma mère)

1- La tarte au sucre
2- La tourtière
3- Les saucisses à l’érable

Mon mari

1- La tarte au sucre
2- Les oreilles de Christ
3- Le coulis à l’érable

Moi

1- Les saucisses à l’érable
2- La salade de chou et les marinades
3- Les crêpes et le coulis à l’érable

Dans ma famille, c’était unanime: nous n’avions jamais mangé d’aussi bons plats de cabane à sucre de toute notre vie.

À l’extérieur, les enfants ont beaucoup d’espace pour courir et jouer. Il y a même une piste d’hébertisme. Des randonnées en tracteur sont offertes gratuitement (avec l’achat de votre repas). Pour un tour de charrette tirée par des chevaux, il n’en coûte que deux dollars par personne.

C’est un très bel endroit pour une sortie familiale en ce temps des sucres.

Je suis convaincue que ces petits moments passés en famille autour d’une table à rire et à se sucrer le bec feront partie de nos souvenirs pour très longtemps.

Pour trouvez une cabane à sucre dans votre région, voici deux sites à visiter: Bonjour Québec et Sorties Famille.

Visitez-vous une cabane à sucre ce printemps? Où allez-vous?

À bientôt!

Jaime
Suivez-moi sur Twitter | Suivez-moi sur Facebook



Catégories : Voyage
1 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Louise Talbot dit :

    C’est vrai que l’Érablière Charbonneau, c’est la meilleure Cabane. Depuis que nous l’avons découvert, il y a 3 ans, on n’a pas le goût d’aller ailleurs. Tout est bon, de la soupe aux pois jusqu’à la tire sur la neige. Allez-y, vous aller passer une belle journée. Et par la même occasion, profitez-en pour acheter leurs produits. Le jus de pommes est un vrai délice.

Ajouter un commentaire

Magazine Véro

S'abonner au magazine