Walt Disney World sans enfant… pourquoi pas?!

08 Avr 2019 par Véronique Harvey
Catégories : Véro-Article / Voyage

C'est un fait : chaque enfant rêve d'aller à Walt Disney World! Alors que certains réussiront à convaincre leurs parents, d'autres devront attendre l'âge adulte avant de s'offrir une visite dans le monde magique de Mickey.

Ainsi, de nombreux adultes sans enfant se rendent chaque année à Orlando pour réaliser leur rêve de jeunesse. Du moins, c’est ce que nous avons fait, mon copain et moi, à la fin du mois de mars. Voici donc quelques trucs pour tirer le maximum de cette première expérience à Disney entre adultes.

Planifier sa visite

Mon premier conseil consiste à planifier votre visite à l’avance et non à vous laisser bercer par la vague. Pourquoi? Parce que le billet d’admission inclut trois FastPass, qui permettent de sauver la file d’attente et ainsi d’accéder plus rapidement aux manèges de votre choix. Par contre, il est possible de réserver lesdits FastPass 30 jours à l’avance pour ceux qui ne dorment pas sur le site et 60 jours à l’avance pour ceux qui ont réservé dans l’un ou l’autre des hôtels de Disney.

Ainsi, pour vous assurer de ne pas perdre une demi-journée dans une file d’attente (le manège Avatar – Flight of Passage avait 120 minutes d’attente, 30 minutes seulement après l’ouverture du parc…), je vous conseille de faire votre horaire à l’avance.

Quel parc choisir?

Évidemment, Magic Kingdom est le parc qui fait rêver tous les jeunes enfants, mais outre la parade électrique en après-midi et les feux d’artifice au-dessus du château en soirée, ce n’est peut-être pas le parc le plus approprié pour les adultes. C’est bondé d’enfants, ça crie, ça pleure et les attractions sont beaucoup plus enfantines.

Pour ma part, j’ai réussi à m’émerveiller, mais disons que mon copain a trouvé le temps long…

Toutefois, les amoureux des animaux auront bien du plaisir à Animal Kingdom. Le Safari Kilimandjaro est vraiment impressionnant : on se croirait dans la savane africaine! Le parc est magnifique d’un bout à l’autre, les activations spontanées sont surprenantes et il est intéressant de découvrir les décors de chacun des pays présentés.

De plus, le nouveau pavillon Star Wars sera inauguré en août prochain, à Hollywood Studio. Ce dernier promet d’attirer de nombreux adultes, donc la fameuse trilogie a façonné la jeunesse.

Je vous conseille donc de payer le supplément (60$US) et d’opter pour un « Parc Hopper », qui permet de visiter différents parcs dans une même journée. Ainsi, vous pourrez passer la journée à Animal Kingdom, aller souper à Epcot et finir la soirée devant les feux d’artifice à Magic Kingdom.

Où manger?

Epcot est reconnu pour son offre à manger. En fait, vous pouvez littéralement faire un tour du monde culinaire lors de votre visite. Afin d’en profiter au maximum, je vous recommande donc de déambuler de kiosque en kiosque et de commander un petit plat de chaque pays. Mais, il y a également d’excellents restaurants où l’on peut s’asseoir une petite heure afin de se reposer les jambes, tout en se remplissant la panse.

Gros coup de cœur pour le restaurant méditerranéen Spice Road, dans le pavillon du Maroc, qui offre une vue magnifique sur le World Showcase Lagoon et où on mange comme des rois! Sinon, Le Cellier Steakhouse – situé dans le pavillon du Canada – est considéré comme l’un des meilleurs restaurants de tout Walt Disney World.

Où dormir?

Évidemment, il y a de nombreux avantages à dormir directement sur le site, car des navettes sont mises à la disposition des clients pratiquement chaque heure et qu’il est possible de réserver ses FastPass un mois avant tout le monde. Mais, les prix sont évidemment plus élevés et il faut s’attendre à être entouré d’enfants excités de se retrouver à Disney, donc tout sauf discrets dans les corridors et les chambres d’hôtel.

Voilà pourquoi plusieurs adultes optent plutôt pour un hôtel à Kissimmee, situé à quelques minutes de route seulement. Pour ma part, j’ai logé au Melià Orlando et j’ai eu une expérience impeccable. L’hôtel ressemble en fait aux complexes tout-inclus du Mexique ou de la République dominicaine, avec ses palmiers et sa piscine centrale. Le service est courtois, puis les chambres sont confortables et bien insonorisées.

Et les hôtels de Kissimmee offrent également un service de navette, mais seulement trois départs sont prévus en matinée et trois retours en soirée. Sinon, il y a toujours Uber ou les taxis…

Bref, Disney en famille c’est bien, mais entre adultes… c’est encore mieux!

Les manèges préférés des adultes

Avatar – Flight of Passage / Animal Kingdom
Safari Kilimandjaro / Animal Kingdom
Rock ‘n’ Roller Coaster / Hollywood Studios
The Twilight Zone Tower of Terror / Hollywood Studios
Soarin’ Around the World / Epcot
Test Track / Epcot
Space Mountain / Magic Kingdom



Catégories : Véro-Article / Voyage
2 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Geneviève Bergeron, spécialiste en vente de vacances Disney dit :

    J’apporte aussi quelques précisions : concernant l’option Hopper, elle est plutôt de 80$us et non 60$…je ne la conseille pas pour un premier voyage… Mais plutôt à ceux qui y vont souvent, ou qui n’en sont pas à leur première visite. Ou bien qui ont plusieurs journées de parc. Il faut préciser qu’on peut y perdre beaucoup de temps en transport. Par exemple, pour aller de Animal Kingdom à Magic Kingdom, il faudra prendre le bus du parc à un hotel, puis de l’hôtel au parc… Ce qui peut s’avérer très long.

    Il serait aussi bien de mentionner parmi les avantages de loger sur le site les Extras Magical Hours… Moments où les parcs (généralement un parc par jour, en alternance) sont ouverts seulement aux résidents des hôtels Disney, soit en matinée, soit en soirée .
    Ainsi que le transport gratuit, qui est fonctionnel une heure avant l’ouverture des parcs et longtemps après la fermeture. Plusieurs bus par heure, toute la journée. Ainsi que le monorail et les bateaux pour certains hôtels et parcs.

    Comme mentionné précédemment, une agente spécialisée en vente de vacances Disney peut être fort utile pour démêler tous ces petits détails, et ce, gratuitement !

  2. Danika Vaudry, conseillère en voyages spécialisée en destinations Disney dit :

    Visiter le Walt Disney World Resort entre adultes est effectivement une expérience tout à fait particulière !

    À votre liste de recommandations, j’aurais ajouté tous les restos accessibles à travers l’ensemble des hôtels Disney. Également, ceux du quartier Disney Springs, dont le shopping et le  »night life » s’avèrent tout aussi intéressants pour des adultes qui séjournent à Disney !

    Pour ceux qui recherchent davantage de tranquilité, les hôtels Disney de catégorie Moderate ou Deluxe sont une belle option. Avec des thématiques moins  »enfantines », ils plaisent généralement aux adultes, avec, bien entendu, l’excellence du service qui fait la renommée de Disney.

    Petites précisions :

    – Star Wars Galaxy’s Edge constituera une section toute entière du parc thématique Hollywood Studios, et non pas un simple pavillon. 2 attractions, des restos et une expérience immersive jamais vue vous y attendent dès le 29 août 2019.

    – Les kiosques de nourriture du parc thématique Epcot sont éphémères. Ils sont présents lors d’événements spéciaux ponctuels, dans votre cas le Epcot International Flower & Garden Festival. À venir, le Epcot International Food & Wine Festival, très populaire et apprécié des adultes.

    – Il est possible de réserver ses Fast Pass + 60 jours à l’avance lorsque vous résidez dans un hôtel Disney, mais il est aussi important de savoir qu’il est possible de réserver ses restaurants 180 jours à l’avance. Un conseiller en voyages spécialisé en destinations Disney pourra effectuer ces réservations pour vous, sans frais supplémentaire. En fait, tous leurs services sont gratuits, donc pas un sous de plus pour bénéficier de leurs conseils et expertises.

    Bon séjour à ceux qui se laisseront tenter ! 🙂

Ajouter un commentaire

Magazine Véro

S'abonner au magazine